cybercriminel

Biskra : Hausse du nombre des affaires liées à la cybercriminalité en 2019

Les affaires liées à la cybercriminalité enregistrées par les services de la sûreté de wilaya de Biskra ont connu une hausse durant l’année 2019 comparativement à l’année 2018, a-t-on appris mercredi du commissaire divisionnaire, Hakim Zerg El Ain. S’exprimant lors d’un point de presse consacré à l’exposition du bilan des activités de la sûreté de wilaya de Biskra, il a indiqué que les services de ce corps constitué ont recensé au cours de la dernière année 189 délits liés à la cybercriminalité et l’implication de 208 personnes, contre 182 enregistrées en 2018, dans lesquels 192 personnes étaient impliqués, soit une augmentation de 10 individus. Durant l’année précédente, 93% affaires enregistrées ont été traitées, avec 82 atteintes à la vie privée, 30 affaires d’insultes et de menaces via les réseaux sociaux, 15 pour intrusion aux systèmes de traitement automatique de données, ainsi que des affaires criminelles se rapportant à l’escroquerie et au chantage, a affirmé le même responsable. Le nombre de personnes impliquées dans les affaires de cybercriminalité enregistrées en 2019, comprend 183 hommes, 5 mineurs et 20 femmes, a fait savoir la même source, assurant que ces chiffres représentent une diminution du nombre de femmes impliquées dans ces crimes et une augmentation du nombre des hommes, comparativement à l’année 2018, où 9 femmes et 33 hommes étaient impliqués dans ce genre de crime.
Le chef de sûreté de la wilaya de Biskra a estimé, par ailleurs, que la hausse des affaires liées à la cybercriminalité s’explique par «l’utilisation accrue de l’internet et des réseaux sociaux qui s’accompagne parfois par un manque de sensibilisation aux poursuites juridiques quant à la mauvaise utilisation d’internet».