EN A'

Après le retrait de la Tunisie du CHAN-2020 : Vers une autre chance pour l’Algérie

Après avoir échoué une nouvelle fois de se qualifier au prochain championnat d’Afrique des joueurs locaux, la sélection algérienne A’ pourrait s’offrir une nouvelle chance pour participer à cet évènement que devrait abriter le Cameroun en avril prochain.
Cette hypothèse pourrait se concrétiser à la faveur du retrait de la sélection tunisienne, qui, par le biais de sa Fédération de football, a annoncé officiellement qu’elle ne sera pas présente au rendez-vous, malgré sa qualification contre la Libye. La raison de ce retrait s’expliquerait par le changement de date de la compétition prévue initialement au mois de janvier, mais qui a été finalement décalée au mois d’avril. Selon la FTF, après avoir consulté les clubs du championnat local, ces derniers craignant que leurs compétitions soient perturbées ont demandé à la Fédération de renoncer à ce tournoi continental. Evidemment, la FTF est passibles à des sanctions sévères de la part de CAF, mais cela n’est pas pour autant fait pour la dissuader à revenir sur sa décision. Et remplacer la Tunisie, on parle du repêchage de la Libye qui a été éliminée par les ‘’Aigles de Cartage’’. Toutefois, des rumeurs font état d’un match barrage entre l’Algérie et la Libye qui font partie de la zone Nord. à rappeler que notre équipe nationale des locaux a été éliminée par le Maroc. Après avoir fait match nul à l’aller (0-0), les Marocains l’ont emporté chez eux sur le score de 3-0.
Cela se passe au moment où le bruit court de plus en plus au sujet d’une éventuelle suppression du CHAN.
Selon ces bruits, la CAF étudie la possibilité d’annuler la compétition réservée aux joueurs locaux, lancée en 2009, en raison de la charge enregistrée dans les calendriers de compétitions des Fédérations locales, en plus des compétitions continentales des clubs. Il est dit à ce propos toujours que l’instance footballistique africaine songe à développer un nouveau système de compétition. Il devrait être baptisé la Ligue africaine des nations, à l’instar de la Ligue des nations de l’UEFA. Une compétition qui se déroulera dans le cadre d’un système en aller et retour, auquel toutes les catégories d’équipes prendront part. Reste à savoir si la CAF va accompagner les différentes Fédérations nationales en matière de financement, sachant qu’une compétition pareille demande des efforts sur le plan financier, vu des nombreux déplacements qui seront au menu des sélections africaines.
Hakim S.