Belahcel

APRÈS INSISTANCE DU PRÉSIDIUM : Belahcel renonce à sa démission du FFS

Le premier secrétaire du FFS, Hakim Belahcel, a présenté samedi dernier sa démission à l’instance présidentielle, suite aux incidents provoqués par des militants mécontents qui s’étaient élevés contre le coordinateur du Présidium Ali Laskri. Mais ce dernier a insisté qu’il reste en poste. Ce qui fut fait !
« Les membres de l’IP, réunis le 14 avril 2019 (dimanche dernier. NDLR) et après avoir pris connaissance de la démission du camarade Hakim Belahcel et n’ayant pas reçu la notification de l’intéressé.
Aprés consultation, l’instance présidentielle annonce qu’elle comprend parfaitement la déception du camarade Hakim Belahcel comme elle reconnaît en lui son sens aigu de responsabilités », a confirmé le FFS dans un communiqué signé par Ali Laskri.
«À cet effet, l’instance présidentielle décide, dans sa majorité; le rejet de la démission et son maintien dans le poste de premier secrétaire du Parti», lit-on dans ce communiqué.
La veille, tard dans la soirée, Hakim Belahcel a publié un communiqué, annonçant «avec beaucoup de lucidité et de responsabilité, de renoncer à ma démission du poste de premier secrétaire national du FFS». «Après la publication de ma lettre adressée hier aux militants et à l’opinion publique, j’ai reçu énormément d’appels et de messages et suscité beaucoup de réactions. J’étais profondément touché et ému par l’impact positif que mon cri de détresse avait imprimé chez beaucoup de militants et énormément de cadres du parti, et étais sensibilisé de l’énorme élan de sympathie et de solidarité qu’elle a provoqué», a-t-il expliqué.
«À cet effet, considérant le rejet de ma démission par la majorité des membres de l’instance présidentielle, suite à la forte sollicitation de la majorité des membres du conseil national du parti, par respect aux demandes pressantes de beaucoup d’anciens militants de 1963, face à mon refus catégorique d’engager le FFS dans des processus anti statutaires et illégitimes, j’ai pris donc la décision de me plier à la volonté de la majorité des cadres et des militants du FFS ,dans l’intérêt exclusif et majeur de mon cher parti », a-t-il ajouté.
H. M.