Noureddine Ould Ali

Sélection olympique : Plusieurs bi-nationaux dans la première liste d’Ould Ali

La sélection olympique algérienne s’apprête à revenir au-devant de la scène, sous la houlette de son nouvel entraîneur, Noureddine Ould Ali, qui aura pour tâche de qualifier les Verts pour les jeux olympiques de Paris 2024. Cela passe, comme on le sait, pas décrocher l’une des trois premières places lors du Championnat d’Afrique des Nations des moins 23 ans en septembre prochain. Selon nos sources, l’équipe nationale entrera dans un stage bloqué sous la direction de son nouvel entraîneur, Noureddine Ould Ali, dans la capitale mauritanienne, Nouakchott, du 21 au 29 mars, date qui coïncide avec la fenêtre internationale de la FIFA. En prévision de ce rassemblement, l’ex-sélectionneur de la Palestine s’appuiera sur les talents du championnat local, ainsi que sur d’autres noms d’origine algérienne et évoluant dans le continent européen. Parmi eux, certains devraient être appelés pour la première fois, et d’autres qui ont déjà porté les couleurs des sélections des catégories jeunes des « verts ». A ce propos, des convocation ont été adressées à plusieurs joueurs activant outre-mer, à l’image de l’attaquant de Sochaux Sami Farradj, l’attaquant de Valencienne Ayman Boutatoua, la pépite de Lens, Anis Haj Moussa, Mehdi Baaloudj, l’attaquant de Guingamp, le défenseur de Antwerp Yacine Ben Hammad, le gardien niçois Teddy Boulhendi, et le défenseur messin Mediano Albinas.
H. S.