chalets

Séisme de 2003 : Éradication de près de 12 300 chalets à Boumerdès

Près de 12 300 chalets sur un total de 14 900 unités installées au lendemain du séisme du 21 mai 2003 à Boumerdès, ont été éradiqués à ce jour par les services de la direction du logement, a-t-on appris mercredi d’une source de la wilaya.

Ce nombre représente un taux de plus de 82% de chalets démolis au niveau de 94 sites répartis sur 28 communes de la wilaya affectées par le séisme, a indiqué le wali Yahia Yahiatene lors des travaux de la session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) consacrée au dossier du logement. Les chalets restants, plus de 2 600, seront démolis progressivement selon un calendrier qui sera dicté par l’état d’avancement des travaux de réalisation des projets de logements dans la wilaya, a-t-il ajouté.
à ce jour, la wilaya a enregistré le relogement de près de 10 000 familles, représentant une population globale de plus de 40 000 âmes, à travers 20 communes, avec la récupération d’un foncier considérable destiné à l’implantation de nombreux programmes de logements et d’équipements publics, a souligné le wali.
à noter que pas moins de 4 000 logements en cours de réalisation à Boumerdes et dont la réception se fera progressivement, sont destinés au programme d’éradication des chalets, à travers la wilaya, selon une déclaration du directeur local du logement, Nabil Yahiaoui. La réalisation de ces logements s’inscrit, avait-il ajouté, au titre d’un programme global de 40 484 unités, toutes formules confondues, affectées à la wilaya de Boumerdès entre 2003 et 2019, dont 21 245 unités ont été déjà attribuées, au moment où 12 000 unités sont en cours de réalisation, avait précisé le même responsable. L’opération d’éradication des chalets installés au lendemain du séisme de 2003, a été officiellement entamée le 26 décembre 2016 avec la démolition de 500 unités dans la commune d’Ouled Haddadj, suivie par trois opérations similaires à Corso (53 chalets), Boudouaou (252) et Bordj Menaïel (500). L’opération se poursuit toujours pour l’élimination d’autres sites de chalets à travers la wilaya. Concernant le secteur de l’habitat, la concrétisation des différents programmes de logements en cours de réalisation portera le parc logement de la wilaya à 190 000 unités, contre 100 000 en 1999. Les différents programmes de logements réceptionnés à ce jour, ont permis de réduire le taux d’occupation par logement de 6,60 en 1999, à 6,13 en 2009, avec une prévision d’un taux encore plus bas avec la livraison des projets en cours de réalisation.