Benrahma

Roy Hodgson, entraîneur de Crystal Palace : «Benrahma n’est pas notre priorité»

L’entraîneur de Crystal Palace (Premier League anglaise de football), Roy Hodgson a indiqué que le recrutement de l’attaquant international algérien de Brentford (Div.2 anglaise) Saïd Benrahma, n’était pas une priorité pour le club, soulignant que son éventuelle arrivée dépendrait «totalement» du prix de cession.
«Pour le moment, le recrutement de Benrahma n’est pas quelque chose dont nous avons longuement discuté. L’intérêt que nous aurions pour lui dépendrait totalement du prix, il n’est pas notre priorité. Notre priorité est que nous cherchons toujours un attaquant, mais je ne pourrais pas vous dire combien d’argent nous mettrons. Nous savons que Benrahma est un bon joueur, parce qu’il l’a montré au cours des deux dernières saisons», a indiqué Hodgson lors d’une conférence de presse tenue jeudi, avant le match en déplacement face à Manchester United samedi (17h30 algériennes), comptant pour la 1re journée du championnat. Benrahma (25 ans) a été époustouflant lors du précédent exercice en marquant 17 buts et délivrant neuf passes décisives en 43 matchs, lui qui avait rejoint Brentford en 2018 en provenance de l’OGC Nice (Ligue 1/France) pour un contrat de quatre ans. «Je n’ai pas l’intention de m’impliquer dans la discussion de ses qualités. Nous verrons ce qui se passe, c’est un joueur dont le nom a été cité, évidemment un joueur que nous connaissons, mais il va falloir qu’il se passe beaucoup de choses avant un deal concret. Un transfert peut être possible», a-t-il néanmoins ajouté. Selon le tabloïd anglais The Sun, Crystal Palace serait prêt à mettre 20 millions de livres (21 millions d’euros) pour s’attacher les services de Benrahma. La piste de Crystal Palace, même si elle est la plus sérieuse pour l’instant, n’est pas par contre la seule, puisqu’Aston Villa et West Ham, deux clubs de Premier League, suivent de près le joueur algérien qui détient trois sélections avec les «Verts».