Bat de Baseball

À quoi sert une batte de baseball en Algérie !

On aura tout vu dans le commerce de bazar sur internet en Algérie. Il n’y a pas que l’arnaque et l’escroquerie ! C’est ainsi que le foisonnement des sites de vente en ligne charrie des produits qui nous laissent hébétés. C’est le cas de ces battes de baseball auxquelles la boîte électronique « King Accessoirs dz » fait promotion. Mais bizarrement on se demande à quoi serviront ces gourdins, proposés dans leurs dernier cri fait d’alliage d’aluminium, tant ils sont étrangers aux traditions sportives nationales. Encore plus étrangers que notre pays ne dispose d’aucune arène conçue pour la pratique de ce sport roi aux États-Unis. C’est d’autant plus encore qu’aucun autre accessoire n’accompagne ce produit, fut-il une balle, pour y prétendre. À quelle date remonte déjà la dernière rumeur qui fait croire à l’existence de terrains de baseball en Algérie ? En revanche, il est de notoriété publique que la batte de baseball est connue pour être l’arme favorite des « parkingueurs » et des délinquants qui sévissent dans les cités urbaines. Et là il n’y a pas photo, à travers un tel commerce, les vendeurs fournissent en moyens plus sophistiqués les égarés de la société algérienne pour le besoin d’agression des citoyens.

Alger : démantèlement de trois réseaux criminels

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont démantelé trois réseaux criminels spécialisés dans le trafic de drogue, l’émigration clandestine et le trafic international de véhicules, ce qui a permis la saisie de quantités de drogue, de sommes d’argent, de huit véhicules et autres moyens, a indiqué vendredi un communiqué des services de la Sûreté nationale. «Les services de sûreté de la wilaya d’Alger, représentés par la Brigade de lutte contre le trafic de drogue et de psychotropes de la circonscription centre de la police judiciaire ont démantelé un réseau criminel composé de sept individus spécialisé dans le trafic des drogues dures, l’immigration clandestine et la résidence illégale». Cette opération s’est soldée par «la saisie de 720 grammes d’héroïne, de la somme de six milliards sept cent quarante quatre millions de centimes, de cinquante euros et de 290 flacons contenant une solution médicale utilisée dans la fabrication des drogues de type héroïne, du matériel utilisé dans la préparation des drogues de type héroïne, deux micro-portables, deux véhicules touristiques et 15 téléphones portables». L’opération a été menée sur la base d’informations parvenues aux éléments de la brigade selon lesquelles deux individus s’adonnaient au trafic de drogue de type héroïne dans les quartiers de la capitale», selon le communiqué. Un plan bien ficelé mis en place a permis de démanteler ce réseau composé de sept individus. Par ailleurs, la brigade de lutte contre le vol de véhicules relevant de la circonscription centre de la police judiciaire (PJ), a arrêté une bande de malfaiteurs composée de cinq (5) individus, âgés entre 25 et 50 ans, spécialisée dans le trafic international de véhicules pour atteinte à l’économie nationale, faux et usage de faux et usurpation d’identité». L’opération s’est soldée par la saisie de 8 véhicules touristiques, 12 dossiers falsifiés de véhicules, un (1) passeport étranger et 5 téléphones portables. De son côté, la brigade de la police judiciaire relevant de la circonscription administrative de Birtouta a démantelé une bande criminelle composée de 3 individus spécialisée dans le trafic de drogues et de psychotropes. L’opération a permis la saisie d’une quantité de cannabis, une épée de grande taille, une somme de 40.500 Da, 25 comprimés psychotropes et un chien de race staff américain.

Jeff Bezos donne 200 millions de dollars à une institution culturelle américaine
Jeff Bezos, richissime fondateur d’Amazon et de Blue Origin, va offrir 200 millions de dollars à la Smithsonian Institution, un don record pour cet emblématique complexe de musées américains, qui l’a annoncé dans un communiqué mercredi. Sur cette donation record, 70 millions contribueront à la rénovation du musée national de l’air et de l’espace. Jeff Bezos, présent sur le marché du tourisme spatial avec Blue Origin, s’envolera dans l’espace à bord d’une fusée développée par son entreprise le 20 juillet. 130 millions de dollars seront consacrés au lancement d’un nouveau centre d’apprentissage nommé en l’honneur de cet entrepreneur, homme le plus riche du monde. Le Centre d’apprentissage Jeff Bezos se tiendra en plein coeur de Washington, et proposera des programmes et des activités visant à inviter les élèves à s’intéresser aux sciences, à la technologie, l’ingénierie, aux arts ou aux mathématiques. «Depuis sa création, la Smithsonian a bénéficié à la fois de financements fédéraux et de la générosité de donateurs visionnaires», a déclaré Lonnie Bunch, secrétaire du Smithsonian. La célèbre institution culturelle de Washington fondée en 1846 gère notamment des musées, des centres de recherche et un zoo. Elle se targue d’être le plus grand complexe de musées, d’éducation et de recherche du monde.

Slimane Hadj Said installé comme nouveau P-APW de Ghardaïa
M. Slimane Hadj Said, membre de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) a été installé jeudi dans ses fonctions de président de l’APW, en remplacement de M. Brahim Boughali, élu président de l’Assemblée populaire nationale (APN), a-t-on appris samedi auprès de l’APW. La cérémonie d’’installation s’est effectuée en présence des autorités de la wilaya, civiles et militaires, des élus et notables locaux. Le nouveau P-APW de Ghardaïa, qui assurait par intérim la présidence de cette institution, a été élu à l’unanimité par les membres de l’APW. M. Slimane Hadj Said est issu de la liste indépendante, sortie vainqueur lors des élections locales du 23 novembre 2017.
L’installation du nouveau P-APW de Ghardaïa s’est effectuée conformément aux articles 58 ,59 et 60 du code de la wilaya.

Décès de deux frères suite à une explosion de gaz à Laghouat
Deux personnes (23 et 26 ans), décédées des suites de brûlures de 3ème degré causées par une explosion de gaz dans un local commercial, ont été inhumées samedi à Laghouat. Les deux frères, victimes de l’explosion d’une bonbonne de gaz butane dans leur local commercial, ont dû être évacués, en raison de la gravité de leurs brûlures, vers le Centre hospitalo-universitaire de Douéra, où le plus jeune a succombé jeudi dernier et son frère le lendemain. Les deux victimes ont été inhumées samedi à Laghouat. L’association locale «Ayadi El-Kheir» a indiqué dans un communiqué émis à cette occasion que la société civile de Laghouat appelle à l’ouverture d’un service pour brûlures au niveau de l’établissement public hospitalier «Hmida Benadjila» de Laghouat, au vu des nombreux cas de brûlures enregistrés dans cette wilaya qui, de surcroît, renferme un grand complexe gazier (Hassi-R’mel) où peuvent survenir à tout moment des cas de brûlures.

Un astronaute de 18 ans s’envolera dans l’espace le 20 juillet
Un jeune homme de 18 ans deviendra, le 20 juillet courant, le plus jeune astronaute de l’histoire lorsqu’il s’envolera aux côtés du milliardaire Jeff Bezos pour le vol inaugural du vaisseau de Blue Origin, a annoncé l’entreprise aérospatiale jeudi. Fraîchement diplômé du lycée en 2020, Oliver Daemen, titulaire d’une licence de pilote privé, est le premier passager payant de Blue Origin, mais n’est pas le vainqueur des enchères pour un siège à bord, remportées pour 28 millions de dollars. Ce passager a demandé à rester anonyme, et s’envolera lors d’une mission future, a affirmé l’entreprise, citée par des médias. Jeff Bezos sera également accompagné dans l’espace par une américaine de 82 ans, Wally Funk, à bord d’un vol de sa société Blue Origin, devenant ainsi la personne la plus âgée à voyager dans l’espace. Elle sera le quatrième passager de ce premier vol habité de la société de tourisme spatial, aux côtés du milliardaire, de son frère Mark Bezos, et du gagnant d’une mise aux enchères. La fusée de Blue Origin, New Shepard, doit décoller le 20 juillet et atteindre la ligne de Karman, qui marque selon la convention internationale le début de l’espace, à 100 km au-dessus de la Terre. Les prestigieux passagers pourront alors flotter en apesanteur durant quelques minutes et observer la courbure de la Terre. Puis la capsule entamera une chute libre pour revenir vers la Terre, et sera freinée par trois grands parachutes et des rétrofusées avant d’atterrir dans un désert de l’ouest du Texas.