Bounedjah

Il devient le joueur algérien le plus titré de l’histoire : Bounedjah s’offre son 14e trophée

Le club d’Al Sadd, où évolue l’international algérien, Baghdad Bounedjah, a décroché vendredi soir le trophée de la coupe du Prince de Qatar après sa victoire aux tirs au but contre Al Rayane, le club de l’autre international algérien, Yacine Brahimi.
L’événement fut historique, puisqu’il s’agissait tout simplement de l’inauguration du stade ‘’Atamama’’, retenu parmi les autres enceintes footballistiques concernées par la prochaine édition de la coupe du monde que va abriter le Qatar en 2022.
Il s’agit ainsi de l’un des huit stades construits spécialement pour accueillir l’évènement footballistique planétaire qui permet au Qatar de devenir le premier pays arabes à avoir organisé la coupe du monde. Pour revenir au match en lui-même, il a fallu une fatidique séance de tirs au but pour départager les deux équipes qui s’étaient quittées sur un nul après 120 minutes de jeu (1-1).
Baghdad Bounedjah d’un côté (Al-Sadd), Yacine Brahimi de l’autre (Al-Rayyan) ont tous deux rendu une belle copie lors de cette finale. Ce dernier s’est même permis de signer le premier but. Brahimi a ouvert la marque dans ce match à la 44e minute sur penalty. L’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires sur un avantage (1-0) pour les Rouges et Noirs. En seconde période, Al-Sadd va revenir au score grâce à son attaquant espagnol Santi Cazorla, lui aussi sur penalty, contre-pied joliment exécuté (1-1). Les hommes de Xavi Hernandez auraient pu tuer le match dans l’additionnel de la deuxième période après avoir bénéficié d’un penalty mais celui-ci fut annulé par le VAR.
Après cette consécration, Baghdad Bounedjah devient le joueur algérien le plus titré. Le trophée de vendredi est son 9e avec Al-Sadd, sachant qu’il en a déjà gagné quatre avec son ex-club, l’Etoile du Sahel de Tunisie, en plus de son plus prestigieux titre, à savoir, la Coupe d’Afrique des nations avec la sélection algérienne en 2019. D’ailleurs, l’enfant d’Oran était l’artisan de ce succès en signant le seul but de la finale contre le Sénégal.
H. S.