Contentieux clubs-joueurs : plus de 100 dossiers sur la table de la Chambre de résolution de litiges

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP) Mahfoud Kerbadj, a révélé que plus de cent (100) dossiers de contentieux clubs-joueurs de Ligue 1 et 2 professionnelle sont sur la table de la Chambre de résolution des litiges de la Faf.
«Les contentieux joueurs-clubs persistent d’année en année et augmentent d’une manière importante. En effet, plus de 100 dossiers de clubs de Ligue 1 et 2 sont actuellement au niveau de la Chambre de résolution des litiges, a déclaré Mahfoud Kerbadj dans un entretien à l’APS. Cette situation, selon le patron de la LFP, est le résultat de la politique de certains clubs qui recrutent des joueurs pour des sommes faramineuses qui dépassent largement leurs moyens, et se retrouvent après en situation d’incapacité de paiement.» Certains joueurs n’ont pas touché leurs salaires depuis sept mois, c’est une situation alarmante. Il faut dire aussi que les joueurs ont une part de responsabilité. La loi est claire, le joueur doit solliciter la Chambre de résolution des litiges après 3 mois et un jour», a t-il précisé.
D’autre part, interrogé sur le cafouillage qui a caractérisé la programmation de la première journée de Ligue 1 avec des rencontres décalées et d’autres délocalisées à la dernière minute, Kerbadj a estimé que son instance n’est pas seule maître à bord dans cette affaire.
«C’est vrai qu’il y a eu un certain cafouillage dans la programmation de la première journée, mais il faut savoir que certaines données nous dépassent, à l’instar de la disponibilité des stades. Par exemple, à moins de 48 heures du match de l’USMH contre le RCA, l’APC de Mohammadia nous apprend que la tribune principale du stade a souffert du séisme. Nous avons été obligés de délocaliser cette rencontre à Réghaïa», a t-il expliqué. Concernant les changements d’horaires des matchs de 17h à 19h, le président de la LFP a indiqué que la décision a été prise à la dernière minute, après «insistance» des clubs, ajoutant que les rencontres vont se dérouler en nocturne jusqu’à mi-septembre à l’exception des matchs télévisés. Au sujet de l’arbitrage qui a fait couler beaucoup d’encre dès la première journée, le président de la Ligue a appelé les présidents des clubs et les joueurs à la sagesse. «Pour la première fois dans l’histoire du Mondial, un arbitre algérien et africain a dirigé cinq matchs de Coupe du monde c’est quelque chose d’énorme. Mais on ne peut pas demander au président actuel de la CFA ou à son prédécesseur de nous sortir des Djamel Haimoudi, chaque année.
C’est un travail de longue haleine. L’erreur est humaine. Je demande aux présidents de clubs et aux joueurs plus de sagesse et de sportivité», a t-il souligné. Par ailleurs, Kerbadj a exclu de briguer un autre poste de responsabilité dans le monde du football en dehors de la LFP qu’il dirige depuis trois ans. «Je vais honorer mon mandat à la tête de la LFP.
C’est vrai qu’à un certain moment, je voulais me retirer parce que j’étais saturé et déçu du comportement de certaines personnes. Mais la motion de soutien des présidents de club et du président de la Faf m’ont encouragé à rester», a t-il dit. «En revanche, je ne briguerai aucun autre poste de responsabilité dans le monde du football. Je suis un cadre d’État responsable d’une entreprise importante. Mon ambition est strictement professionnelle», a-t-il affirmé. Enfin, Kerbadj a exprimé son souhait que la belle épopée de la sélection algérienne au Mondial brésilien se répercute positivement sur le niveau du Championnat d’Algérie à l’occasion de sa cinquième année du professionnalisme. «Mon souhait et de voir de jeunes joueurs locaux s’éclater en Championnat d’Algérie en perspective du Championnat d’Afrique CHAN-2015 et des Jeux Olympiques 2016».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>