Une flaque d’eau bloque la circulation automobile au niveau de l’autoroute Dar El Beida-Zeralda

Une flaque d’eau, qui s’est formée dans la région des deux bassins (Ben Aknoun) au niveau de l’autoroute Dar El Beida-Zeralda (Alger), suite aux intempéries de mercredi, a provoqué un énorme embouteillage, a-ton constaté. La flaque d’eau qui s’est élargie vers 19:45 a bloqué les deux voies de l’autoroute Dar El Beida-Zeralda, entièrement submergées par les eaux, a indiqué le capitaine Belkacem Sayedj, chargé de la communication à la Protection civile de la wilaya d’Alger.
La Protection civile a dépêché quatre grandes pompes d’eau, deux camions, une ambulance et 30 agents, a-t-il ajouté, précisant que les éléments de la Protection civile ont réussi à dégager un véhicule utilitaire submergé par les eaux au niveau des deux bassins sans qu’il y ait de perte humaine à déplorer.
L’opération se poursuit jusqu’au pompage de la totalité des eaux au niveau de l’autoroute pour dégager la voie, a-t-il précisé.

Des surprises vous attendent chez Starlight à la Foire de la production algérienne
Fidèle à son engagement citoyen, la Société Essalem Electronics « Starlight », spécialisée dans la fabrication des produits électroniques et électroménagers, prend part à la 25ème Foire de la production nationale, qui se déroule du 21 au 27 Décembre 2016, au Palais des expositions – Pins maritimes à Alger.
La société y participera avec un stand aménagé qui s’étale sur une superficie de 137 m2, localisé au niveau du pavillon central, Zone « C ». Par cette participation Essalem Electronics٫ réitère son engagement à soutenir l’effort de développement de l’économie nationale, et confirme sa disponibilité à rester à l’écoute des besoins du citoyen algérien, en lui offrant les produits les plus adaptés à ses besoins et les plus accessibles à ses moyens. Fruits de gros investissements intégrant les technologies les plus récentes et les équipements les plus performants, les produits d’Essalem Electronics sous le label «Starlight», qui comptent une gamme large et diversifiée, se veulent une réponse adéquate aux demandes les plus exigeantes de ses clients à l’échelle nationale.
Essalem Electronics saisit cette occasion de la Foire de la production nationale, pour offrir à ses clients de grandes surprises et des promotions à la hauteur de leurs attentes, lesquelles s’étaleront sur toute la période de cet événement.

Ooredoo présente ses offres et solutions à la Foire de la production algérienne
Ooredoo confirme sa volonté d’encourager l’économie nationale en participant à la Foire de la production algérienne dans sa 25ème édition, qui se tient du 21 au 27 décembre 2016 au Palais des éxpositions, Pins-Maritimes à Alger. Placé sous le haut patronage de Son Excellence le président de la République Abdelaziz Bouteflika, cet évènement organisé par la SAFEX regroupe les professionnels de l’industrie agroalimentaire et de l’emballage, de l’industrie manufacturière, de l’industrie électrique, électronique et de l’électroménager, de l’industrie mécanique, métallurgique et sidérurgique, ainsi que ceux des industries chimiques et pétrochimiques. Pour cette 25ème édition de la Foire de la production algérienne, Ooredoo participe avec un stand d’exposition au niveau duquel des conseillers-commerciaux sont présents pour répondre aux questions des visiteurs particuliers et professionnels et leur proposer les offres et produits de Ooredoo. En marquant sa présence à cet événement économique, Ooredoo confirme une nouvelle fois sa dimension d’entreprise impliquée activement dans la sphère économique nationale en offrant des produits répondant aux attentes des particuliers et des professionnels de divers secteurs d’activité.

Démantèlement d’un réseau de faussaires de billets de banque à Tlemcen
La brigade financière et économique de la sûreté de wilaya de Tlemcen a démantelé dernièrement un réseau de ressortissants africains spécialisés dans la falsification de billets de banque, a-t-on appris mercredi auprès de la sûreté de wilaya. Suite à des informations faisant état de deux ressortissants maliens ayant convenu avec une personne de Tlemcen d’écouler une somme de 318.000 DA en faux billets, la brigade a lancé une opération en collaboration avec les services de la police de Sebdou qui a permis d’arrêter les deux faussaires âgés de 28 et 40 ans. Dans la wilaya d’Oran, la même brigade a réussi la saisie du matériel de falsification de la monnaie nationale et étrangère (euro et dollar), a-t-on indiqué. Les revenus de ces opérations criminelles sont utilisés pour financer l’émigration clandestine via la mer Méditerranée en direction de l’Europe. L’enquête est toujours ouverte pour appréhender le restant des membres de ce réseau, a-t-on ajouté

Publication au JO du PDAU
Le décret exécutif portant approbation du plan directeur d’aménagement et d’urbanisme d’Alger a été publié au journal officiel n°71. Selon le décret exécutif, signé par le Premier ministre Abdelmalek Sellal, ce plan comprend le rapport d’orientation, le règlement et des documents graphiques. Ces documents graphiques sont au nombre de cinq (5), à savoir: l’état de fait, zones et grands équipements servitudes et nuisances, limites de secteurs, périmètres des plans d’occupation de sols. L’article 2 du décret stipule la création d’une autorité chargée du suivi et de la gestion du plan directeur d’aménagement et d’urbanisme d’Alger, notant que la composition, l’organisation, le fonctionnement et les attributions de cette entité sont fixés par voie réglementaire.
Par ailleurs, le décret exécutif précise que sont «abrogées les dispositions du décret exécutif n° 95-442 du 23 décembre 1995 portant approbation du plan directeur d’aménagement et d’urbanisme de la capitale».

Hamel visite l’université des sciences sécuritaires de Chine
Le Directeur général de la Sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel, s’est rendu, au deuxième jour de sa visite en Chine à la tête d’une délégation de cadres supérieurs de la Sûreté nationale, dans plusieurs structures de l’université des sciences sécuritaires de Chine, a indiqué jeudi un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). La visite a été entamée par une rencontre qui a regroupé la délégation algérienne et l’Instance du conseil scientifique présidée par le directeur de l’université des sciences sécuritaires, indiqué le communiqué qui précise que celle-ci a été marquée par la présentation d’un exposé sur les axes pédagogiques et les spécificités de la recherche scientifique qui contribue au développement et au renforcement des missions de la police en matière de protection des personnes et des biens. Pour sa part, le général major Abdelghani Hamel a abordé l’expérience de la Police algérienne et sa vision en matière de formation qui « repose principalement sur le renforcement des capacités scientifiques, la compétence et la qualification de la ressource humaine en s’appuyant sur les moyens pédagogiques modernes et la simulation de situations éventuels en consacrant des espaces à l’entraînement afin de permettre une meilleure acquisition des techniques policières pour faire face au crime sous toutes ses formes ». La réunion sera suivie d’une visite au Centre de recherche scientifique de l’université des sciences sécuritaires qui compte plusieurs laboratoires spécialisés en recherche avancée dans le but de prendre connaissance de l’évolution et inventions de l’université en termes d’équipements et outils technologiques et en adéquation avec les exigences de la prévention et la lutte contre le crime, souligne la même source.

Appel à manifestation d’intérêt pour la co-construction de projets dans le cadre du programme Profas C+
L’ambassade de France en Algérie et le ministère des Affaires étrangères de la République algérienne démocratique et populaire ont lancé le 22 décembre 2016, un appel à manifestation d’intérêt dans le cadre du programme de partenariat institutionnel PROFAS C+. L’appel à manifestation d’intérêt est le nouvel outil du programme PROFAS C+, visant à faciliter la co-construction de projets de partenariats institutionnels entre entités publiques française et algérienne en vue de répondre à l’appel à projets PROFAS C+. En soutenant les partenariats institutionnels entre entités publiques françaises et algériennes, le PROFAS C+ permet, par le biais d’un co-financement, la réalisation de projets structurants de modernisation des activités et des organisations du secteur public, de part et d’autre de la Méditerranée. L’Appel à Manifestation d’Intérêt (A.M.I) va ainsi permettre de repérer et d’adapter les projets afin de mieux les inscrire dans les domaines prioritaires de la coopération entre la France et l’Algérie tels que fixés dans le Document Cadre de Partenariat 2013-2017 et ainsi aider les porteurs de projets à soumettre un projet éligible au PROFAS C+. L’A.M.I. se conçoit aussi comme un outil de dialogue entre les partenaires et si nécessaire comme une phase d’amorçage de la relation entre les partenaires des deux pays. Au cours de l’A.M.I., des moyens limités pourront être mis à disposition des porteurs de projet pour en mûrir la réalisation et en particulier, construire la relation entre les partenaires. Les réponses au présent appel à manifestation d’interet sont à adresser par email au plus tard le 15 février 2017.