Tramway d’Alger : perturbation jeudi après-midi en raison d’un incident

Une perturbation du trafic au tramway a été enregistrée jeudi de 12h50 à 15h26, en raison d’un incident (balcon tombé sur un piéton décédé sur le champ) survenu au niveau de la rue Tripoli à Hussein Dey (Alger), a indiqué la Société d’exploitation des tramways (Setram) dans un communiqué. Cet incident a provoqué des réactions sociales des riverains à proximité de la ligne du tramway, précise la même source. À cet effet, l’exploitation a été interrompue entre les stations Ruisseau et Caroubier, explique le communiqué. Par contre, le service voyageurs a été maintenu entre les stations Dergana et La glacière. L’exploitation du tramway d’Alger a repris normalement vers 15h26, selon Setram.

Présentation de deux timbres-poste dédiés aux JAJ Alger-2018
Deux timbres-poste émis par Algérie Poste et consacrés aux 3es Jeux africains de la jeunesse JAJ-2018 (18-28 juillet en Algérie), ont été présentés mardi lors des travaux de l’Assemblée générale (AG) extraordinaire de l’Association des Comités nationaux Olympiques d’Afrique (ACNOA) à Alger. La présentation a été faite conjointement par la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun et celui de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, devant les 53 membres présents sur les 54 que compte l’AG de l’instance africaine et les représentants du Comité international olympique (CIO), entre autres. Chaque timbre est d’une valeur fiscale de 25 dinars et la vente anticipée de cette émission philatélique, d’une dimension de 26×36 mm a débuté mardi et se poursuivra mercredi dans toutes les recettes principales situées au niveau des 48 wilayas. Quant à la vente générale, elle débutera jeudi dans tous les bureaux de poste. Ces deux timbres sont dédiés à la jeunesse africaine qui se côtoiera, dix jours durant, dans une compétition quadriennale et rassemblera à Alger et Tipasa plus de 3000 athlètes âgés entre 14 et 18 ans venant de 54 pays africains qui s’affronteront dans 30 disciplines sportives. «Cette initiative est très louable d’Algérie Poste, d’autant plus que le travail a été accompli en un temps record. Ces timbres vont valoriser ce rendez-vous continental et cette fête de la jeunesse africaine. Encore une fois, l’Algérie confirme qu’elle possède des potentialités remarquables et un savoir-faire qui est, à chaque fois, mis en valeur», a indiqué Mohamed Hattab, ajoutant que «les JAJ-2018 seront une occasion de célébrer, promouvoir et préserver les valeurs olympiques basées sur le fair-play, l’éthique sportive et le respect de l’adversaire».

Une coupure d’électricité à Bordj El Bahri suite à une agression sur des câbles
Une coupure d’alimentation électrique a été enregistrée mercredi soir au niveau de la localité de «Brise Marine» dans la commune de Bordj El Bahri (Alger) suite à une atteinte aux câbles électriques souterrains, engendrée par des travaux opérés par un particulier, a indiqué jeudi un communiqué de la Direction de distribution de l’électricité et du gaz d’El Harrach relevant de la Société de distribution d’électricité et du gaz d’Alger (SDA). Cette agression, survenue mercredi à 20h15, a été provoquée par un particulier lors de travaux d’abattage d’un arbre par l’ouverture d’une fouille, arrachant plusieurs câbles électriques souterrains. Ce qui a provoqué une «lourde panne électrique» sur plusieurs quartiers de cette commune, privant 2 300 clients d’électricité pendant plus de deux (2) heures, a précisé la même source. Les équipes techniques de la SDA ont immédiatement été dépêchées sur les lieux du sinistre pour intervenir. Ce qui a permis le rétablissement du courant électrique à partir de 22h43. La SDA déplore que ce genre d’atteinte sur ses ouvrages soit «récurrent» en ayant dépassé le nombre de 70 atteintes, tous types confondus, depuis le début de l’année 2018, causant un préjudice «important» pour cette entreprise et ses clients, note le communiqué. À cet effet, elle informe qu’une procédure judiciaire va être entamée contre l’auteur de cette agression pour atteinte à son réseau électrique.

Un tremblement de terre de 3,8 degrés à Béjaïa
Un tremblement de terre d’une magnitude de 3,8 sur l’échelle de Richter a été enregistré vendredi à 10h33 à Béjaïa, indique le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué. L’épicentre de la secousse a été localisé à 4 km au nord de la commune de Kherrata dans la wilaya de Béjaïa, précise la même source.

Bouira : un mort et 11 blessés dans deux accidents de la route
Un jeune homme de 27 ans a trouvé la mort et 11 autres personnes ont été blessées jeudi dans deux accidents de la route survenus à Bouira et à Ahl Laksar (Sud-est de Bouira), ont rapporté les services de la Protection civile. Le premier accident s’est produit à l’entrée Nord de la ville de Bouira, lorsqu’une voiture touristique a dérapé sur la route nationale (RN) n° 5. Le conducteur du véhicule est décédé sur le coup, tandis que la personne qui l’accompagnait a été légèrement blessée et évacuée vers l’hôpital Mohamed Boudiaf pour recevoir les soins nécessaires, a expliqué à l’APS le chargé de la communication de la direction de la Protection civile, le capitaine Rahmani Raouf. Dans la localité de Bettous, relevant de la commune d’Ahl Lakser, à une trentaine de km au Sud-Est du chef-lieu de la wilaya de Bouira, dix personnes ont été blessées dans une collision entre deux fourgons, dont l’un faisait partie d’un cortège nuptial, selon les précisions données par le responsable. Les unités de la Protection civile de la commune de Bechloul et d’El-Adjiba sont intervenues pour évacuer les blessés vers la polyclinique de la ville de Bechloul, où ils ont reçu les soins nécessaires, a ajouté le capitaine Rahmani, ne signalant aucun cas grave parmi les blessés.

Deux ans de prison ferme contre cinq personnes à Cherchell

Le tribunal de Cherchell (Ouest de Tipasa) a prononcé une peine de deux ans de prison ferme à l’encontre de cinq personnes accusées d’exploiter illégalement la plage d’El Hamdania en usant de la violence, dans la première affaire du genre jugée pour cette saison estivale 2018, a-t-on appris, mardi auprès de la Gendarmerie nationale de la wilaya. Les cinq mis en cause dans cette affaire ont été arrêtés vendredi dernier par les forces de la Gendarmerie nationale de Cherchell, avant d’être présentés lundi devant le procureur de la République près le tribunal de Cherchell, qui a ordonné leur comparution immédiate. Suite à quoi ils ont été condamnés à deux années de prison ferme assortie d’une amande de 100 000 DA, a-t-on ajouté de même source. Les chefs d’accusation retenus contre eux sont «exploitation d’une plage sans autorisation», «violenter des estivants pour leur soustraire de l’argent», «possession d’armes prohibées et constitution d’une bande de malfaiteurs», est-il précisé.