Court métrage

Tissemsilt : Premières journées du court-métrage à partir d’aujourd’hui

Les premières journées nationales du court métrage débuteront aujourd’hui à Tissemsilt sous le thème «L’Algérie au regard du cinéma», ont annoncé lundi les organisateurs. Initiée par la Maison de la culture «Mouloud Kacem Nait Belkacem» de Tissemsilt en collaboration avec l’association de wilaya «culture et arts» à l’occasion de la célébration du 64e anniversaire du déclenchement de la Guerre de libération nationale, cette manifestation prévoit la projection d’une vingtaine de courts métrage de cinéastes amateurs de 17 wilayas du pays ainsi que sept documentaires mis en scène part des amateurs des wilays de Laghouat, Boumerdès, Tissemsilt, Annaba, Relizane et Alger, a indiqué le président de l’association organisatrice, Wahid Metahr. Les courts métrages et les documentaires seront évalués par un jury composé d’universitaires de Sidi Bel-Abbès et de Mostaganem ainsi que de cinéastes. Les trois meilleurs de la première catégorie et les deux meilleurs de la deuxième seront primés, a-t-on fait savoir. Deux courts métrage hors compétition, à savoir «la dernière projection» du réalisateur Abdelhakim Chakhchoukh de Sétif et «Message de M’hamed à M’hamed» de Bentamra M’hamed de Tissemsilt, seront également présentés, a-t-on ajouté. Le programme de cette manifestation de quatre jours comporte aussi des expositions d’archives du cinéma algérien, d’appareils photos anciens et de livres sur la Guerre de libération nationale, outre des ateliers de formation sur la mise en scène, tournage et écriture de scénarios. Des communications sur l’histoire et l’anthologie du cinéma algérien, et les courts métrages en Algérie seront animées par des universitaires. Une soirée musicale oranaise sera animée par l’artiste Tarik Chebli, dit Ahmed Wahbi junior, cheilkh Miloud El Vialari. Des récitals poétiques en melhoun seront également au programme. Le comédien Ahmed Benaissa, qui a pris part à plusieurs films de guerre et la cinématographe retraité de la cinémathèque d’Alger Dahane Khadra seront honorés à cette occasion.