Riyad Mahrez

Manchester City : Riyad Mahrez, la preuve par quatre

Après un début de saison laborieux, où il était souvent confiné au banc des remplaçants, l’ailier droit international algérien, Riyad Mahrez, est en train de retrouver ses sensations pour s’installer dans le onze de départ de Manchester City, offrant lundi soir la victoire à son équipe en déplacement face à Tottenham (1-0), en clôture de la 10e journée du championnat anglais de football.
Engagé l’été dernier en provenance de Leicester City pour un chèque de 68 millions d’euros, Mahrez a conforté son entraîneur espagnol Pep Guardiola dans le choix de son recrutement, réussissant à se distinguer au sein d’un effectif constellé de vedettes à l’image de Kevin De Bruyne, Leroy Sané, Sergio Agüero ou encore Raheem Sterling. Titularisé pour la quatrième fois de suite, toutes compétitions confondues, Mahrez s’est mis en évidence dès la 6e minute face aux Spurs en ouvrant la marque de l’intérieur du pied gauche, sur une passe décisive de Sterling. Mahrez (27 ans), sur une courbe ascendante, parvient donc à marquer son deuxième but de suite, après celui signé la semaine dernière à domicile face à Burnley (5-0). Il s’agit de la quatrième réalisation pour l’international algérien en Premier League avec City. Le N.7 de l’équipe nationale a célébré son but en levant les mains vers le ciel, en hommage à son ancien président de Leicester City, le Thaïlandais Vichai Srivaddhanaprabha, décédé tragiquement samedi dans un crash d’hélicoptère. L’ancien joueur du Havre AC (France) a cédé sa place dans le temps additionnel (90e+2). «Je suis très, très triste. Quand j’ai marqué, j’ai levé mes mains au ciel pour lui. Il a beaucoup fait pour moi et Leicester. Il était comme un père. Le président Vichai était quelqu’un de très spécial pour moi. J’’y ai passé quatre ans et demi et j’ai beaucoup de souvenirs avec lui. C’était quelqu’un de bien», a affirmé Mahrez à l’issue de la partie. A l’issue de cette victoire, Man City préserve sa position en tête en compagnie de Liverpool avec 26 points chacun, soit deux unités de plus que leur poursuivant direct Chelsea.