Kateb Yacine

Guelma : Appel à éditer l’œuvre complète de Kateb Yacine

Les participants à la huitième édition du Forum international sur la vie et l’œuvre de Kateb Yacine, ont appelé, lundi, à Guelma, en clôture de cette manifestation, les responsables concernés à éditer l’intégralité des œuvres de l’auteur en tant «qu’acquis national».

Les travaux de cette rencontre internationale sur Kateb Yacine (1929-1989), tenue pendant trois jours au théâtre régional Mahmoud Triki, au centre-ville, ont abouti à une série de recommandations, soulignant la nécessité pour les universitaires et académiciens algériens et arabes de procéder à davantage de recherches dans le cœur de l’important capital littéraire laissé par l’auteur. Les participants à ce forum sur le thème «La géographie de Kateb Yacine», ont également proposé d’autres sujets pouvant figurer dans les prochaines éditions de l’événement, parrainées chaque année par l’Association pour la promotion du tourisme et de l’activité culturelle de la wilaya de Guelma, à l’instar des genres littéraires dans l’œuvre de Kateb Yacine. Le forum devait s’achever mardi, mais les organisateurs ont été contraints d’écourter cette rencontre internationale qui a pris fin, lundi dernier, en raison de l’absence de nombreux conférenciers étrangers, qui étaient, notamment attendus de France, du Liban et du Maroc, pour «des motifs administratifs», comme l’a expliqué le président du comité d’organisation, Ali Abassi. Les travaux du dernier jour ont été marqués par plusieurs interventions sur le thème de l’édition, notamment celle du Pr. Melissa Quirino Scanhola de l’Université de Sao Paulo (Brésil), portant sur l’analyse de certains espaces naturels dans le roman Nedjma, affirmant, à l’occasion, que sa première rencontre avec la littérature de Kateb Yacine a eu lieu à travers le «polygone étoilé».
Elle a aussi indiqué que la bibliothèque universitaire au Brésil ne dispose que des ouvrages «Nedjma» et «Le cadavre encerclé». Quant au Pr. Laurent Nkayabarezi de la République du Congo, il a abordé dans une intervention intitulée «Le fonctionnement de la topographie» dans le livre Nedjma, le fait que Kateb Yacine a eu recours à la géographie de manière adéquate, attestant que «la narration et la description se retrouvent côte à côte dans les œuvres de l’auteur qui s’appuyait, en outre, sur des techniques d’écriture spéciales, conjuguant longueur de phrases et ponctuation variant d’un contexte à l’autre».
Les participants au forum ont consacré la deuxième journée du forum (dimanche) pour commémorer le 29e anniversaire de la disparition de l’écrivain dans la région d’Aïn Ghrour, dans la commune de Hammam N’baïl, à environ 60 km à l’Est du chef-lieu, région natale de la famille de Kateb Yacine, où une stèle commémorative y avait été érigée en 2009.