Tennis/Tournoi ITF juniors  »Ben Aknoun » : Dix des onze Algériens engagés éliminés dès le 1er tour

Le tennisman Mohamed Ali Abibsi est le seul des onze algériens engagés dimanche dans le tournoi international juniors de Ben Aknoun à avoir franchi le premier tour des qualifications, en battant par deux sets à zéro (2-0) le Français Valentin De Carvalho. L’Algérien a bien démarré ce match, remportant assez facilement le premier set (6-1), avant d’éprouver quelques difficultés dans le 2e, qu’il a tout de même fini par remporter (6-4) et se qualifier ainsi au second tour, où il affrontera l’Espagnol Vicente Oliver Moratalla. Les dix autres algériens engagés dans ces qualifications (9 garçons et une fille) ont été éliminés dès le premier tour, à commencer par Anis Mehand Mokhbi, battu (3-6, 6-4, 6-3) par le Togolais Charles Alipoe. Dans la foulée, Akram Azem a été balayé (6-0, 6-0) par l’Espagnol Moratalla, le futur adversaire d’Abibsi au prochain tour. Puis c’était au tour de Samir Hamza Reguig de quitter prématurément cette compétition de grade 5, après sa défaite (6-0, 6-1) contre un autre espagnol, Javier Lopez Rodriguez. Le 5e algérien, Mohamed Forkan Lebdi a été balayé par l’Ivoirien Eliakim Coulibaly (6-0, 6-0), tout comme Amine Yemi, battu (6-1, 6-1) par le Namibien Codie Schalke Schaldwyk, alors que Redouane Sebih s’était incliné (6-1, 6-0) contre le Malgache Toky Ranaivo. Yannis Benmansour a également subi une lourde défaite (6-0, 6-0) contre le Tunisien Elyès Marouani, au moment où Anis Tahar s’est fait éliminer (6-2, 6-2) par le Marocain Youssef Sahli. Le 9e garçon engagé dans ce tour qualificatif Yanis Azzi n’a pas été plus chanceux contre le Français Vincent Villa, contre lequel il s’est incliné (6-0, 6-0), au moment où le 10e représentant algérien, une fille répondant au nom de Nada Laraba a déclaré forfait contre l’Américaine Jaqueline Lopez pour cause de blessure. La Fédération algérienne de tennis (FAT) a engagé 19 athlètes dans cette compétition (15 garçons et 4 filles) dont huit (5 garçons et 3 filles) intègreront directement le tableau final, prévu du 21 au 25 février, au Tennis Club de Ben Aknoun (Alger). Il s’agit de Youcef Rihane, Toufik Sahtali, Mohamed Racym Rahim, Khali Radjaâ et Matis Amier chez les garçons, ainsi que Lynda Benkaddour, Feriel Zitouni et Houria Boukholda chez les filles. Hamza Khelassi est le directeur de ce tournoi, officié par le juge-arbitre Hakim Fatah. Au total, 83 tennismen (48 garçons et 35 filles), représentant 22 pays, sont engagés dans cette compétition. Il s’agit de : Maroc, Allemagne, Colombie, Tunisie, Espagne, France, Côte d’Ivoire, Togo, Mozambique, Namibie, Finlande, Pays-Bas, Turquie, Italie, Canada, Inde, Etats-Unis, Egypte, Cameroun, Russie, Madagascar et l’Algérie, pays hôte du tournoi.