usine oxygene

SUPPOSÉE GRÈVE DANS UNE UNITÉ DE REMPLISSAGE D’OXYGÈNE À ORAN : L’usine de Hassi Ameur toujours opérationnelle

Des informations, relayées sur les réseaux sociaux, ont fait état d’une grève, non annoncée, du personnel de l’entreprise de production et de remplissage d’oxygène médical, Aures Gaz –oxygène, sise à Hassi Ameur, dans la commune de Hassi Bounif à Oran.
En réalité, les images relayées sur les réseaux sociaux montrent un attroupement devant le portail principal de cette unité industrielle. Un membre du personnel que nous avons contacté nie toute volonté d’observer une grève par ces temps de pandémie. « On ne peut pas déclencher un arrêt de travail alors que la demande sur l’oxygène est forte. Ce serait un crime de débrayer dans la conjoncture actuelle. Ce qui se passe et ce qui explique le portail fermé est que la demande est trop forte. Nous avons établi un système de jeton pour organiser la réception des bouteilles pour le remplissage. On introduisait deux bouteilles à tour de rôle, mais avec la demande on s‘est retrouvé à ne faire rentrer dans l’usine qu’une seule bouteille à chaque fois. C’est ce qui explique l’attroupement. On n’a pas observé de grève et les commentaires blessant sur certaines pages facebook n’ont pas lieu d’être car les faits ont été travestis par ceux qui ont relayé l’information », a indiqué notre interlocuteur qui ne manquera pas de souligner que le personnel a vécu des moments très difficiles ces derniers jours mais qu’il reste mobilisé pour remplir convenablement sa tâche.
Slimane B.