SOUTIEN AU TERRORISME : L’ANP appréhende 6 éléments à Tébessa

Six éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés, jeudi à Tébessa, lors d’une opération menée par un détachement de l’Armée nationale populaire en coordination avec des éléments de la Sûreté nationale, a indiqué hier le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire, en coordination avec des éléments de la Sûreté nationale, a arrêté, le 13 décembre 2018, six (6) éléments de soutien aux groupes terroristes à Tébessa (5ème Région militaire) », précise la même source. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP et des Garde-frontières « ont saisi, lors d’opérations distinctes menées à Ouargla (4ème Région militaire),
Tamanrasset et In Guezzam (6ème Région militaire), 7 orpailleurs et 4 immigrants clandestins de différentes nationalités, et ont saisi 23 sacs de mélange de pierres et d’or brut, un kilogramme de TNT et un détecteur de métaux, tandis qu’une tentative de contrebande d’importante quantité de carburant s’élevant à 21 491 litres, a été déjoué à Tébessa, El Taref et Souk-Ahras (5ème Région militaire) et Tamanrasset (6ème Région militaire) », relève le communiqué.
Par ailleurs, des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, à Tlemcen, Oran (2ème Région militaire) et Tébessa (5ème Région militaire), 13 narcotrafiquants et saisi 2 véhicules touristiques, 216,2 kilogrammes de kif traité, 600 gramme de cocaïne, 9 839 comprimés psychotropes ainsi que des appareils de communication satellitaire », conclut le MDN.
R. S.