ANP

SITUATION SÉCURITAIRE : L’Armée appréhende un terroriste à Alger

C’est un fait tellement inhabituel que cela donne à réfléchir et appelle à la vigilance, tant est que, l’Armée nationale populaire a opéré une arrestation. À Alger cette fois-ci, d’un terroriste activement recherché par les services de sécurité. C’est ce qu’à indiqué le ministère de la Défense nationale dans un communiqué dont l’énoncé est ci-après : «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des Forces de l’Armée nationale populaire, un détachement combiné de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 16 février 2019 à Alger (1ère Région militaire) le terroriste recherché « B. Yacine » dit « Abdelkhalek », tandis qu’un autre détachement de l’ANP a appréhendé un élément de soutien aux groupes terroristes, à M’sila (1ère RM)», précise en effet le MDN.
La dernière opération en date portant captivité d’un terroriste dans la Capitale remonte à il y a plusieurs mois, faut-il le souligner.
Par ailleurs, et dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP « ont intercepté, lors d’opérations distinctes menées à Tamanrasset et In-Salah (6e RM), six contrebandiers et seize orpailleurs ». Ils ont également saisi, 19 400 unités de tabac, 4 888 boîtes de produits parapharmaceutiques, huit groupes électrogènes, quatre marteaux piqueurs, un détecteur de métaux, un concasseur de pierres, ainsi que deux (2) véhicules tout-terrain, trois motocyclettes et deux mille litres de carburant »
De leur côté, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont saisi 500 grammes de mercure à El-Eulma (5e RM) ». En outre, des Garde-côtes « ont arrêté, à El-Taref (5e RM), deux plongeurs et saisi trois appareils de pêche de corail et des outils de plongée sous-marine, tandis que 53 immigrants de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen, Tiaret et In-Guezzam », rapporte également le communiqué du MDN.
R. N.