ANP

Situation sécuritaire dans le Sud : Deux terroristes se rendent à l’Armée

Encore une reddition de deux terroristes à Tamanrasset dont l’un a rallié les groupes de nuisance en 2012 et son acolyte trois années après. C’est ce qu’a annoncé le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce aux efforts des forces de l’Armée nationale populaire, deux (2) terroristes se sont rendus, aujourd’hui 11 mai 2018, aux autorités militaires à Tamanrasset (6e Région militaire). Il s’agit de S. Aboubaker, dit Mouaouia, qui avait rallié les groupes terroristes en 2012 et de S. Nadjim, dit Djaber, qui avait rallié les groupes terroristes en 2015. Ils étaient en possession d’un (1) pistolet mitrailleur de type Kalachnikov, un (1) fusil semi-automatique de type Simonov et une quantité de munitions», précise le communiqué. Se réjouit de ce énième succès de ses opérations sur le terrain, mais surtout d’avoir opté pour une stratégie qui paye aujourd’hui, l’ANP dit que «ce bilan positif réalisé à travers les différentes Régions militaires, atteste de l’efficacité de l’approche adoptée par le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire pour asseoir la sécurité et la quiétude sur l’ensemble du territoire national», pouvait-on lire sur le communiqué. D’autre part, s’agissant du démantèlement des réseaux de soutien aux groupes terroristes, un élément a été arrêté jeudi dans la wilaya de Jijel. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, des détachements de l’ANP ont appréhendé, le 10 mai 2018 à Jijel (5e Région militaire) un (1) élément de soutien aux groupes terroristes et ont découvert et détruit une (1) bombe de confection artisanale», précise le MDN. Le ministère souligne qu’»un autre détachement de l’ANP a découvert et détruit, à Sidi Bel-Abbes (2e RM), trois (3) bombes de confection artisanale et des outils de détonation, et ont saisi des effets de couchages et une quantité de vivres». Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement combiné de l’ANP a arrêté à Tlemcen (2e RM) et Béchar (3e RM) «cinq narcotrafiquants et saisi (42,5) kilogrammes de kif traité et deux (2) véhicules touristiques», ajoute la même source qui précise que «deux contrebandiers ont été appréhendés à bord d’un camion contenant (28) quintaux de tabac à El-Oued (4e RM)». Par ailleurs, des détachements de l’ANP ont arrêté à Tamanrasset et In Guezzam (6e RM), (10) contrebandiers et ont saisi (2) véhicules tout-terrain, une (1) motocyclette, un (1) appareil de communication satellitaire ainsi que (1,1) tonne de produits alimentaires», alors que «10.236 litres de carburant destinés à la contrebande ont été saisi à Souk-Ahras, Tébessa et El-Tarf (5e RM)».
R. N.