ecole-eleves4

Pour le recrutement de nouveaux enseignants et administrateurs : Vers l’ouverture de la plateforme numérique du ministère

Le ministère de l’Éducation nationale se dirige vers la réouverture de sa plateforme numérique pour combler plusieurs postes vacants d’enseignants et d’encadreurs, au niveau national. L’opération devra s’effectuer avant le 31 décembre à travers les listes de réserve des candidats admis au dernier concours de recrutement organisé le mois de juin dernier.

Ce recrutement, qui accordera la priorité aux sortants des écoles normales supérieures (ENS), vise à combler le déficit d’enseignants, notamment, dans le cycle primaire. En effet, après la récente rentrée scolaire, et bien qu’un concours ait été organisé le mois de juin dernier, beaucoup de postes sont restés vacants, selon les rapports des directions de l’éducation. Les départs à la retraite, les transferts ainsi que les abandons de postes ont poussé le ministère à rouvrir sa plateforme numérique dont la validité est fixée au 31 décembre prochain.
Les candidats inscrits dans les listes d’attente seront appelés selon le classement de leurs moyennes obtenues au dernier concours organisé le 12 juin dernier. Cette procédure concerne, également, faut-il le souligner, les administrateurs dont le corps des conseillers de l’éducation qui seront, eux aussi, appelés à travers les listes de réserve du ministère.
Pour rappel, pas moins de 740 000 candidats s’étaient inscrits à ce concours de recrutement de 8586 professeurs d’enseignement primaire et des grades administratifs. Sur ces 8586 postes à pourvoir, 3 378 postes ont concerné les professeurs d’enseignement primaire, 239 pour les conseillers d’orientation et de guidance scolaire et professionnelle, 213 pour les intendants, 694 postes pour les intendants adjoints, 2 265 autres postes pour les superviseurs de l’éducation, 300 pour les laborantins principaux et 1 407 pour les laborantins. Les 121 954 candidats admis au concours écrit, ont passé, par la suite, l’épreuve de l’oral tenue les 16 et 17 juillet.
À noter que 38,36% de ces postulants avait concerné les enseignants primaires et 44,14% la catégorie des administrateurs. Les résultats de cette épreuve orale ont été annoncés le 24 juillet.
Ania Nait Chalal