sonelgaz-mostaganem

Pour faire face aux aléas de l’hiver : La SDC de Tizi Ouzou prévoit un budget de plus de 700 millions de DA

La direction de la Société de distribution d’électricité et de gaz du centre (SDC) de Tizi-Ouzou a engagé un investissement de 724, 929 millions de DA au titre de la préparation de la saison hivernale 2018/2019, afin de faire face à d’éventuelles situations exceptionnelles, a-t-on appris, lundi de cette Société.

Sur ce budget, et selon le Plan de passage hiver 2018/2019 dont une copie a été remise à l’APS, une cagnotte de 671,562 millions de DA a été mobilisée pour renforcer et sécuriser l’alimentation en énergie électrique, par l’inscription de nouvelles opérations portant entre autre, création de neuf nouvelles lignes de moyenne tension, totalisant 114,5 Km, réalisation de dix sept nouveaux postes transformateurs de moyennes et basses tension (MT/BT) afin de soulager ceux existants et prévenir les chutes de tension en plus de la réhabilitation de seize anciens, et l’engament de dix neuf opérations de réhabilitation et de renforcement de réseau électrique ( MT et BT). En plus de ces actions, la direction locale de la SDC poursuit son programme annuel d’entretien du réseau en l’accentuant à l’approche de l’hiver. Des opérations de contrôle des ouvrages, de remplacement d’éléments défectueux, de régalage de conducteurs sont menées. Des travaux sous tension sont aussi menés par une équipe spécialisée, souligne-t-on dans le même document. Pour ce qui est des moyens humains, le siège de la direction de Tizi-Ouzou est dotés de cinq cadres d’astreinte, de trois agents de recherche de défait sur câbles, quatre câbliers, deux agents spécialisés en thermo-vision, et sept autres pour les travaux sous tension. Par ailleurs un total de vingt et un cadres et de soixante dix neuf agents est mobilisé au niveau des six districts que compte la SDC au niveau local, a-t-on précisé ajoutant que les moyens roulants d’intervention sont constitués de quarante et un véhicules divers. Pour le volet gaz et afin de sécuriser l’alimentation de la wilaya en cette énergie, un enveloppe de 53,367 millions de DA a été mobilisé sur l’investissement total de 724, 929 millions de DA afin d’engager un ensemble d’actions en prévision de la saison hivernal, selon la même société. Les principales actions de sécurisation lancées au titre de ce programme, ont consisté en la réalisation d’un réseau gaz de 3 km tout au long de la RN12 qui servira d’alimentation de secours et de renforcement, par la mise en place d’une boucle, pour le chef-lieu de la wilaya, à partir du poste de distribution publique d’Oued Aïssi. Un autre réseau secours gaz de 160 mètres a été également réalisé entre les deux postes gaz de Draâ El-Mizan et Draâ El-Mizan-Sud. Des travaux de remplacement en cuivre et acier et de renforcement du réseau ont été également engagés, notamment à Azazga et Tizi-Ouzou (ville et nouvelle-ville). En Outre quelque 5 000 Km de réseaux ont été sondés dans le cadre de l’opération de recherche systématique des fuites s’étant soldée par la détection et la réparation de 318 fuites, et 4 613 colonnes montantes de gaz et 2 216 vannes ont été totalement entretenues. Les moyens d’intervention mobilisés à travers les dix districts gaz de la wilaya sont composé de 124 opérateurs gaziers de distribution, 46 techniciens et chef d’équipes gaz, 22 ingénieurs et 354 véhicules divers. Le programme de raccordement au réseau de gaz naturel qui a permis de réduire la pression sur le gaz butane, se poursuivra avec le raccordent prévisionnel de 9 500 foyers durant le dernier trimestre 2018 et qui s’ajouteront aux 17 839 familles qui bénéficient de cette énergie depuis le début de l’année en cours, selon la même direction qui compte entamer 2019 par le branchement, entre janvier et février prochains, de 3 500 nouveaux foyers au gaz naturel.