Cancer du sein

Marquée par la tenue de la 7e course féminine contre le cancer : «Octobre Rose», une campagne nationale de sensibilisation contre le cancer du sein

Une vaste campagne de sensibilisation et d’information contre le cancer du sein appelée, également «Octobre rose» sera organisée tout au long de ce mois, a-t-on appris auprès des membres de l’association «El-Amel CPMC» d’aide aux personnes atteintes de cancer.

Organisée par cette association et sous le parrainage du ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, cette grande campagne nationale permet, selon les organisateurs, d’informer et de sensibiliser un maximum de femmes au dépistage précoce de la maladie, a-t-on indiqué encore. A ce titre, un programme riche en activités dont des journées scientifiques et d’information portant sur les risques et la prise en charge de cette maladie, seront également organisées. De même, cet évènement sera aussi marqué par la tenue de la 7eme course féminine contre le cancer (le 12 octobre) au complexe Mohamed Boudiaf (5 juillet-Alger).En effet, cette manifestation annuelle vise à exprimer la solidarité avec les femmes atteintes de cancer du sein en Algérie. Elle a également pour objectif d’encourager la pratique du sport qui permet de réduire les risques d’atteinte du cancer, a affirmé, encore notre source.

Le 2e Salon national d’information sur le cancer (SICAN 2018) du 4 au 6 octobre à la Safex (Alger)
Aussi, dans le cadre du « Mois Rose », l’association « El-Amel-CPMC » organisera et toujours sous le parrainage du ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, le 2e salon d’information sur le cancer (SICAN, 2018) qui se tiendra du 4 au 6 octobre prochain, au Palais des expositions (Pin Maritimes) à Alger , nous a indiqué, également notre source, soulignant, ainsi que cet évènement constitue une occasion pour le grand public et particulièrement les personnes atteintes de cancer, d’échanger et découvrir plus cette maladie. Suite à notre source, plusieurs conférences ayant des thèmes sur le cancer du sein seront également programmées à cette occasion.
Outre cela, des professionnels de la santé seront présents à cet évènement pour évoquer, avec les visiteurs différents thèmes concernant la prévention, le dépistage, les différentes thérapies et le suivi des patients.
D’autres stands devront mettre aussi en évidence les dangers et les principaux facteurs de risque des autres types de cancer les plus répandus comme le cancer du poumon, du colon, de la prostate et du col de l’utérus.
Mehdi Isikioune

«Nora Bouzida»,  membre de l’association « El-Amel CPMC » d’aide aux personnes atteintes de cancer au « Courrier D’Algérie » :
« L’Algérie enregistre 11 000 nouveaux cas de cancer du sein par an »

Lors d’un entretien accordé au  «Courrier D’Algérie», à la veille du lancement de la campagne nationale de sensibilisation contre le cancer du sein « Octobre Rose », le membre de l’association « El-Amel CPMC » d’aide aux personnes atteintes de cancer a précisé que  l’Algérie enregistre 11 000 nouveaux cas de cancer du sein par an, affirmant aussi, dans le même ordre d’idées, que le  dépistage et le diagnostic  précoce contre le cancer du sein demeurent les plus adéquats pour lutter contre cette maladie.
 
Le Courrier D’Algérie : Le « Octobre Rose » est consacré, chaque année pour sensibiliser les femmes contre le cancer du sein, n’est ce pas?
Nora Bouzida : Oui, le « Octobre Rose» est une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser les femmes au dépistage et le diagnostic  précoce contre le cancer du sein.

Donc, le  dépistage et le diagnostic  précoce contre le cancer du sein est une nécessité pour réduire la maladie ?
Oui, absolument, il faut que la femme subisse un dépistage et un diagnostic annuel à partir de l’âge de 40 ans.

Aussi, le programme de cette vaste campagne nationale  «Octobre Rose »  sera marqué aussi  par la tenue de la 7e course féminine contre le cancer, combien de femmes ont participé à cette course ?
Comme chaque année, nous organisons cette course pour la lutte contre le cancer du sein. Cette manifestation est  devenue, au fil des années, un rendez-vous plein de mouvements, d’échanges, d’émotions que partagent les femmes pour se solidariser avec les femmes atteintes de cancer. Pour ce qui est du nombre de femmes participantes aux précédentes éditions, nous avons recensé en moyenne  entre 1500 et 2000 femmes participantes.

Au programme, il y a aussi la tenue du 2e Salon d’information sur le cancer (SICAN  2018)  à la Safex, pourriez-vous nous donner plus de précision sur ce salon ?
Ce salon sera aussi  un espace dédié à la prévention, au dépistage et le diagnostic contre le cancer du sein. Faut-il savoir aussi que « 90 % » de l’espace  du salon sera consacré au cancer du sein et « 10 % »  du reste de  l’espace du salon sera dédié également  aux différents types de cancers les plus répandus en Algérie comme : le cancer du poumon, de la prostate, du colon et du col de l’utérus.
En effet,  ce salon sera encore marqué par la présence des professionnels de la santé, des spécialistes dans la nutrition et des chefs cuisiniers seront  présents à cet évènement pour informer le grand public sur plusieurs thématiques  concernant la nourriture saine et les meilleures façons de cuisson.

Est-ce que cet espace sera rehaussé aussi par la présence des associations de lutte contre le cancer du sein ?  
Oui, plusieurs associations de lutte contre le cancer des autres wilayas seront présentes aussi avec nous ainsi que des associations arabes de différents  pays comme : la Tunisie, l’Egypte, le Maroc, la Palestine, l’Irak, la Jordanie, ….

Evoquant la prévalence du cancer du sein, quel est le nombre exact  de nouveaux cas de cancer du sein diagnostiqués chaque année en Algérie ?
L’Algérie enregistre 11 000 nouveaux cas de cancer du sein par an.

Quels sont les facteurs du risque du cancer du sein ?
Les facteurs du risque sont très nombreux et parmi ces facteurs on peut citer : la nutrition, le tabac et l’alcool, la sédentarité (l’obésité) et aussi  les facteurs génétiques.

Quel est le rôle de votre association pour lutter contre le cancer du sein ?
L’association « El-Amel CPMC » d’aide aux personnes atteintes de cancer tente toujours de renforcer la lutte contre le cancer du sein à travers l’opération  « mamobile » pour le dépistage de masse et je tiens à affirmer qu’à travers cette opération, on a pu dépister  10 000  femmes jusqu’à présent. De même, nous avons lancé également  des opérations de dépistage du cancer du sein dans les entreprises.
Entretien réalisé par :  Mehdi Isikioune