algerienp2

L’OPÉRATION SE POURSUIT : L’Algérie a rapatrié entre 12 000 et 13 000 ressortissants

Dans l’attente d’un retour à la normale, la compagnie qui a rapatrié plus de 8 000 Algériens bloqués à l’étranger depuis la suspension des trafics aérien et maritime, compte organiser d’autres vols de rapatriement avant la fin de la semaine. Lundi dernier, un avion d’Air Algérie a rapatrié des ressortissants algériens bloqués au Maroc, a affirmé au Courrier d’Algérie, le lendemain, Amine Andaloussi. D’autres vols de rapatriement sont prévus pour les Algériens bloqués aux Émirats arabes unies et en Turquie. Dans un communiqué de l’ambassade d’Algérie à Ankara (Turquie), deux vols d’Air Algérie pour le rapatriement de nos nationaux sont programmés pour les jeudi (11 juin) et vendredi (12 juin). Une information confirmée, hier, par Mohand Oussaïd Belaïd, ministre-conseiller à la communication, porte-parole officiel de la présidence de la République, qui a ajouté que « l’opération de rapatriement se poursuit ». Ces deux vols qui décolleront de l’aéroport international d’Istanbul (le premier à 17H35 et le deuxième à 16H30), concerneront les citoyens algériens non-résidents en Turquie, détenteurs d’un visa de voyage et d’un billet de retour et dont les noms ont été enregistrés sur la plateforme électronique mise en ligne pour la circonstance par le gouvernement en collaboration avec les ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères. L’ambassade de l’Algérie à Ankara a rendu une liste des personnes concernées, dont des malades, des familles, des personnes âgées et des étudiants. Les concernés seront obligés de signer un document dans lequel ils s’engagent à observer une période de confinement de 14 jours dès leur arrivée en Algérie. Dans une conférence de presse, hier, au siège de la présidence de la République, Mohand Oussaïd a réitéré « l’attachement de l’État à préserver la santé de ses citoyens et à les rapatrier dans les meilleurs délais et conditions », précisant qu’entre 12 000 et 13 000 Algériens avaient été rapatriés à ce jour.
H. Mecheri

PLACÉS EN CONFINEMENT DEPUIS HIER
116 Algériens bloqués au Maroc regagnent le pays
Cent-seize voyageurs algériens, de retour du Maroc, ont été placés en confinement sanitaire au niveau de la zone des « Sablettes », a révélé, hier, Mustapha Kada Belfar, directeur du transport de la wilaya d’Alger. « L’opération de rapatriement des voyageurs en provenance de la ville de Casablanca (Maroc) via l’aéroport international d’Oran «Ahmed Ben-Bella» aux lieux du confinement sanitaire a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi et s’est déroulée dans de bonnes conditions », a-t-il précisé dans une déclaration à l’APS. Le même responsable a ajouté que 7 bus ont été mobilisés pour le transport de ces voyageurs d’Oran vers le lieu de confinement que les autorités locales ont équipé pour la période du confinement sanitaire de 14 jours, avec la mise en place de toutes les mesures de prévention contre la Covid-19. Pour rappel, 45 voyageurs en provenance de la capitale portugaise Lisbonne, via l’aéroport international d’Oran «Ahmed Ben-Bella» ont été placés en confinement sanitaire dans un autre établissement touristique dans la zone des « Sablettes ». La wilaya de Mostaganem, a accueilli, depuis le début des mesures de prévention du Covid-19, trois vagues de voyageurs algériens bloqués à l’étranger, notamment en France, au Royaume-Uni (550 personnes), qui ont été pris en charge au niveau des établissements hôteliers du secteur privé, a-t-on indiqué.
H. M.