abdelmalek Serraï

L’EXPERT MBAREK MALEK SERRAI AU FORUM D’EL-MOUDJAHID : « Un retour à la normalité de l’économie algérienne se présente de jour en jour »

Le Forum du quotidien El-Moudjahid a été consacré, hier, aux  voies et mécanismes visant la promotion des investissements, où a intervenu l’expert international et président d’ « Algeria International Consult » (AIC), Mbarek Malek Serraï. Il indique d’emblée qu’« il doit y avoir un équilibre des investissements sur tout le territoire national afin de rattraper le retard dans ces régions ».
Lors de son intervention M. Serrai a proposé des points essentiels à propos de l’investissement en Algérie et a présenté la nouvelle approche adoptée par l’État pour les investisseurs algériens et étrangers, en proposant des solutions efficaces afin de mener ces derniers à réussir leurs projets et bien les développer pour qu’ils soient bénéfiques autant pour le pays que pour l’investisseur lui-même. Selon l’expert international «un retour à la normalité de l’économie algérienne se présente dernièrement et se dirige vers un chemin de développement plus rapide que le passé proche, jusqu’à présent l’économie était sur une base avec des dépenses énormes, sans pour autant chercher à évoluer sur le plan économique par rapport aux normes qui sont fixées par les organisations internationales », « Les conditions financières aujourd’hui sont réunies par rapport au calendrier de l’année 2021 et ceux qui l’a Précédé où les conditions étaient difficiles, l’Algérie se porte beaucoup mieux grâce à ses entrées provenant du gaz mais également grâce aux décisions prises » par les plus hautes autorités du pays et les secteurs concernés. « Des milliers de dossiers d’investissement se trouvaient bloqués à cause du code de l’investissement depuis des années et des problèmes liés au foncier, aux crédits, à la fiscalité», il enchaîne « aujourd’hui j’ai appris la bonne nouvelle que les huit nouveaux textes d’application sont signés donc on va pouvoir respirer, mais il reste encore les textes liées au foncier. « Plein de sociétés multinationales d’envergure sont prêtes à venir en Algérie et investir, un nombre important de saoudien et de qataris, turques, et chinoises qui souhaitent s’installer et investir sur le territoire algérien. Et pour permettre à tout cela de se produire il faut bien accélérer la validation des textes manquants qui ont organisé des points importants comme la réception et l’accueil des étrangers ainsi l’explication des lois pour ces derniers, selon l’intervenant, « ces texte vont libérer aussi les investisseurs algériens qui ont des dossiers prêts qui dorment dans diverses directions et accélérer le processus d’étude de ces dossiers, car c’est le temps d’ouvrir le domaine pour les locaux et les étrangers » . Pour cet expert, « il doit y avoir un équilibre des investissements sur tout le territoire national afin de rattraper le retard dans ces régions» ajoute M. Serraï « Nous avons une présence de ressources humaines jeune très importante qui cherche à évoluer et travailler ». La transparence et l’égalité de chance sont très importantes dans le domaine d’investissement, la nouvelle approche adaptée à éliminer tout obstacle dans les procédures, et l’étranger va avoir sa place en Algérie et devient un résident qui bénéficie des avantages importants dans le pays. L’expert international, M. Serraï, conclut son intervention par l’attente de la signature de l’ensemble des textes concernant l’investissement dans le pays en déclarant le débat ouvert afin de répondre aux questions des présents et connaître leurs remarques et leurs interventions par rapport au sujet.
M. Seghilani