La virée algéroise de la première Dame de Turquie

Au moment où le président Erdogan accomplit sa visite d’État à Alger, la première Dame turque s’offre une virée, empreinte d’un brin de plaisance, à travers plusieurs sites de la Capitale. Mme Emine Erdogan s’est rendue, en effet, dans des établissements culturels, historiques et touristiques marqueurs du riche patrimoine typiquement algérien. Accompagnée de la ministre Houda Feraoun du secteur des NTIC, Mme Erdogan visitera le Centre des soins psychologiques de Bentalha (Baraki), le Mausolée de Sidi Abderramnane (Basse Casbah), le Musée du Bardo avant d’atterrir dans le Jardin d’Essais du Hamma. Chaque halte a dû marquer l’épouse du Président turc. Ses échanges chaleureux avec des enfants orphelins et autistes à Bentalha, le cadre précieux en cuivre que lui a offert la Casbah, ses impressions sur la richesse des antiquités historiques du Bardo, ainsi que le bol d’air pris dans le jardin botanique du Hamma, ont fait visiblement réjouir Mme Erdogan. Enfin, cerise sur le gâteau, la première Dame termine sa tournée en se prenant en photo devant la mosquée Ketchoua.

Imad «ambassadeur d’honneur» d’Algérie en France
Imad Chiali, l’enfant algérien qui avait ému les Français et enflammé les réseaux sociaux, en donnant une leçon d’espoir et de détermination face à une maladie rare, a été fait mardi «ambassadeur d’honneur» en France le temps d’une journée, un vœu exaucé. Tout le monde se rappelle de ce «little big man» qui a séduit les téléspectateurs français et même algériens par son intelligence pétillante, son éloquence innée et son aisance face aux caméras, qui était venu en urgence se soigner en France à l’âge de trois ans et demi. «C’est grâce à Dieu et à la prise en charge de l’État algérien que je me porte mieux et bien», a-t-il déclaré à son arrivée à l’ambassade d’Algérie en France pour «prendre ses fonctions», même s’il n’a reçu, pour le moment et pour son jeune âge (10 ans) aucun enseignement dans la diplomatie, une carrière qu’il souhaite embrasser à l’âge adulte. «Je remercie Dieu de m’avoir donné cette force. Cette maladie pour moi est un test pour aller vers la réussite dans la vie», a-t-il ajouté devant une assistance restée bouche bée. Imad, qui a un «situs inversus» complet, position inversée des organes internes, dont son cœur est à droite et tous les autres organes sont à gauche, ses reins étaient bloqués, une tumeur intestinale et a contracté un AVC, a ébloui le personnel de l’ambassade par ses déclarations et son aisance au jeu de questions-réponses.

Le russe Gazprom exporte une quantité de gaz record
Le groupe russe Gazprom a annoncé avoir établi samedi un quatrième record absolu d’exportation journalière de gaz vers l’Europe, livrant ainsi 655,2 millions de mètres cubes de gaz. Selon des médias russes, ces records de Gazprom sont le résultat des activités du cyclone sibérien qui a été surnommé la Bête de l’Est par les Britanniques pour ses vents glaciaux. En 2016, les exportations de gaz par Gazprom se sont accrues de 8,4%, à 194,4 milliards de mètres cubes. Début février, le président du Directoire du groupe, Viktor Zoubkov, a annoncé que Gazprom entendait maintenir les livraisons de gaz en 2018 au niveau de celle de 2017.

Des vents forts soufflent sur six wilayas de l’intérieur
Des vents forts accompagnés de fréquents soulèvements de sable devaient souffler, depuis hier matin, sur plusieurs wilayas de l’intérieur du pays, indique l’Office national de météorologie dans un bulletin spécial (BMS). Il s’agit des wilayas de Béchar, Naâma, El Bayadh, Saïda, Laghouat et Tiaret qui seront balayées par des vents sud-ouest de 60 km/h à 70 km/h, avec des rafales pouvant atteindre ou dépasser localement 80 km/h durant la validité du bulletin qui s’étale de 10h00 à 19h00, précise la même source.

Deux personnes sauvées in extrémis du monoxyde de carbone
Dans un bilan rendu public hier, la Protection civile fait état de ses interventions de secours, au cours des dernières 24H, une période durant laquelle deux personnes ont été sauvées d’une mort certaine, après avoir inhalé le gaz du monoxyde de carbone, dans la daïra de Sidi Bel-Abbès. Les agents de ce corps constitué ont dû prodiguer «des soins de première urgence à deux personnes incommodées par le monoxyde de carbone (CO) émanant d’un chauffe-bain de leur domicile familial, sis à la cité 220 Logts, commune et daïra de Sidi Bel-Abbès», explique cette source dans un communiqué parvenu à notre rédaction. Acheminées vers l’hôpital les deux victimes ne présentaient aucun signe de danger en cours de route, précise la PC. Par ailleurs, au chapitre des incidents de feu, «nos secours ont procédé à l’extinction de 05 incendies urbains et divers, aux niveaux des wilayas de Bouira, Tamanrasset, Tizi-Ouzou et Constantine, aucune victime n’est à déplorer», ajoute la même source.