JSK

JS Kabylie : La direction du club appelle à l’ouverture du capital

La direction de la JS Kabylie a appelé mercredi à Tizi-Ouzou, les responsables du Club sportif amateur (CSA), en tant qu’actionnaire majoritaire, à procéder à l’ouverture du capital. Intervenant lors d’une conférence de presse, en présence notamment du président Cherif Mellal, le porte-parole de la JSK, Mouloud Aiboud, a appelé le nouveau président du CSA, Djaffar Aït Mouloud, « à prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’ouverture du capital du club ».

Ce dernier, élu en novembre dernier, réclame d’intégrer le Conseil d’administration de la Société sportive par actions (SSPA) en tant que représentant du CSA, actionnaire majoritaire, tout en critiquant la gestion de Cherif Mellal. Iboud a souligné que l’ouverture du capital devra s’accompagner « de la présentation des bilans d’exercices depuis 2010 à ce jour » pour, dit-il, « éviter tout équivoque et permettre une totale transparence ». En attendant, il a exhorté les différents « protagonistes » à « laisser la direction actuelle faire son travail ». Pour l’ancienne vedette du Jumbo-Jet, qui relève « un acharnement alarmant » contre le club ces derniers temps, « la JSK ne se portera que mieux avec l’ouverture de son capital et la venue d’un repreneur ».
De son côté, Mellal, qui a déploré les propos de certains responsables du club, anciens et actuels, a défendu son bilan depuis son arrivée à la tête du club qui était, a-t-il soutenu, « criblé de dettes et insolvable ». « Nous avions trouvé plus de 35 millions de DA de dettes auprès de différentes parties, joueurs, banques et autres, que nous avons assainies et réussi à réduire la masse salariale et les frais de gestion de 400 à 280 millions DA », a détaillé Mellal, de plus en plus contesté par les supporters de la JSK qui réclament son départ avec, notamment, une marche empêchée samedi par les forces de l’ordre.