Jeunesse et sports : Khomri plaide pour le sport scolaire

Abdelkader Khomri, ministre de la Jeunesse et des Sports, a été, hier, l’invité du Forum de la radio. Il a ouvert la séance en évoquant la date du 19 mai 1956, marquant la célébration de la Journée nationale de l’étudiant qui a été un moment de rupture dans l’évolution de la guerre de Libération nationale. Le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports, Abdelkader Khomri, a exposé les grandes lignes de la stratégie du gouvernement en matière de prise en charge des jeunes. Par ailleurs, il a mis en exergue les perspectives pour une meilleure prise en charge de la jeunesse algérienne dans le développement socioéconomique du pays. Khomri a fait remarquer que le développement durable est aussi l’affaire des jeunes. Le ministre a plaidé pour une consécration de la jeunesse comme un choix stratégique de développement. Il a incité les cadres de son ministère à redoubler d’efforts et à accélérer la mise en œuvre des projets, en travaillant dans la sérénité qui est un élément essentiel pour le bien des jeunes. La jeunesse souhaite davantage faire des rencontres, des échanges pour le développement des idées novatrices à même d’impulser une dynamique féconde entre les jeunes animateurs et acteurs de la société civile, dans les différentes régions du pays au Sud comme au Nord. Khomri a insisté sur la participation des jeunes dans toutes les activités sportives et culturelles. Par ailleurs, il a encouragé les jeunes à investir dans les secteurs de l’agriculture, du tourisme et des services pour créer des richesses et éradiquer le chômage. En outre, iI a ajouté que « le pays possède d’énormes ressources dans ces secteurs et les jeunes n’ont qu’à y investir », précisant que l’État est prêt à leur apporter le soutien nécessaire « . Khomri a évoqué le plan de son département pour la prise en charge des préoccupations des jeunes en matière d’emploi et de loisirs en application du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, dans ce secteur. Le responsable du secteur de la jeunesse a appelé les médias nationaux et les différents acteurs de la société à être à l’écoute des jeunes, afin de permettre à cette catégorie de contribuer à l’édification du pays. Aussi, il faut prendre en charge les problèmes des jeunes dans les meilleures conditions, en œuvrant à leur trouver les solutions adéquates, notamment en ce qui concerne la garantie de structures culturelles et de loisirs, la création d’espaces d’échange, et de postes d’emploi. Dans son département, Khomri aura du pain sur la planche avec les différents projets en cours et ceux à venir, sans oublier les différentes manifestations sportives et de la jeunesse qui attendent ce secteur névralgique. Ces projets qui attendent le ministre sont, entre autres, le suivi de la construction et des rénovations des infrastructures sportives. Cette année 2015 est d’ailleurs une année charnière dans l’histoire du sport en Algérie, au vu des grands évènements qui attendent nos différents athlètes qui nécessitent la mobilisation de tous. Il ne faut pas, non plus, oublier l’élaboration d’une carte nationale du sport dans le but de promouvoir la pratique des différentes disciplines sportives. Les jeunes doivent s’investir dans toutes les disciplines sportives et faire des efforts pour devenir performants. En outre, il a été évoqué l’importance du sport scolaire qu’il faut développer afin de détecter les jeunes talents. À ce titre, il faut encourager la formation depuis le sport scolaire pour atteindre le haut niveau, c’est pourquoi il a été créé des écoles de sports, notamment des lycées sportifs. Le sport scolaire peut servir de détecteur à travers tout le pays. Le ministre a expliqué que « notre pays regorge de jeunes talents, que le sport scolaire peut permettre de détecter à un âge précoce, pour qu’ils soient rapidement pris en charge et en faire ainsi de futurs champions ». Il a insisté également sur la nécessité d’assurer « un suivi » entre les écoles et les clubs, ou les académies sportives, pour qu »une fois détectés, les jeunes élèves puissent continuer à développer leur talent et devenir des athlètes de haut niveau, au service du sport national ».
Lazreg Aounallah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>