PH. DRAME BEJAIA

Huit personnes décédées dans une fosse septique à Béjaïa : le ministère de la Justice ouvre une enquête

Au moins huit personnes sont mortes par suffocation, hier, dans une fosse septique, à la prison d’Oued Ghir, sise à 10 km à l’Ouest de Béjaïa, selon plusieurs sources locales confirmées par l’APS. Les victimes sont des ouvriers qui étaient descendus dans la fosse septique afin de la nettoyer, ils seraient, à priori, morts par suffocation, selon les informations recueillies. Plus tôt dans l’après-midi, une délégation du gouvernement, composée par les ministres de l’Intérieur, Kamel Beldjoud, de la Justice, Belkacem Zeghmati, et des Ressources en eau, Mustapha Kamel Mihoubi, a été dépêchée à Béjaïa. Il s’agit de s’enquérir des circonstances de cet accident dramatique qui jette l’émoi et la consternation parmi la population. Sur place, Zeghmati a annoncé d’ailleurs l’ouverture d’une enquête devant faire éclater la vérité sur la mort des huit victimes du terrible accident.

Covid-19 : le bilan des contaminations explose à Ghaza 
La bande de Ghaza a enregistré 1 061 nouveaux cas d’infection au Covid-19 en 24 heures, a indiqué hier le ministère de la Santé à Ghaza dans un communiqué. Entre mardi matin et mercredi matin, 1 061 cas ont été recensés, a rapporté le ministère, faisant état de la présence du variant britannique. « La situation épidémiologique dans la bande de Ghaza est dangereuse et il y a une claire hausse du nombre de malades admis dans les hôpitaux », a alerté Majdi Dahir, un responsable du ministère. Un couvre-feu sanitaire nocturne, de 21H00 à 05H00, a été rétabli samedi dans la Bande de Ghaza pour tenter de limiter la circulation du virus dans l’enclave, où environ 65 500 cas ont été détectés depuis le début de la pandémie, avec plus de 610 décès. Les premiers vaccins contre le coronavirus y sont arrivés mi-février. À ce jour, environ 20 600 personnes –sur deux millions d’habitants– ont reçu au moins une dose de vaccin, selon le ministère de la Santé. L’Autorité palestinienne a notamment reçu lundi 100 000 doses du vaccin chinois Sinopharm, après avoir réceptionné mi-mars 60 000 doses via le dispositif Covax d’aides aux régions défavorisées, dont 20 000 ont été acheminées vers Ghaza.

Russie : le premier vaccin anti-Covid pour animaux homologué
La Russie a annoncé hier l’homologation du premier vaccin au monde contre le coronavirus pour les animaux, Carnivac-Cov, avec un taux d’efficacité de 100% et une production de masse dès avril, rapportent des médias russes. « Les essais cliniques de Carnivac-Cov, débutés en octobre de l’année dernière (…) permettent de conclure à l’innocuité du vaccin et à sa grande efficacité puisque 100% des animaux testés ont développé des anticorps », a indiqué dans un communiqué, relayé par des médias, le directeur adjoint de l’agence vétérinaire et phytosanitaire Rosselkhoznadzor, Konstantin Savenkov. Les animaux testés étaient des chats, des chiens, des renards roux et polaires et des visons. Rosselkhoznadzor précise que le vaccin est uniquement à destination des animaux carnivores. Selon M. Savenkov, la « production de masse » du vaccin débutera dès avril. Le vaccin a été développé par une filiale de Rosselkhoznadzor, le Centre fédéral de santé animale.

Séance plénière consacrée aux questions orales au Sénat aujourd’hui
Une séance plénière se tiendra ce matin, dès 10H et sera consacrée au questions orales des adressées à cinq membres du gouvernement d’Abdelaziz Djerrad. Les ministres concernés, selon un communiqué de l’institution parlementaire, de l’Energie et des mines, de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, des Ressources en eau, du Tourisme, de l’artisanat et du travail familial et de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière.

Troc et exportations de et vers le Sahel : une plateforme numérique sera mise en place
Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises, Nassim Diafat a annoncé, mardi à Tamanrasset, le lancement, samedi prochain, d’une plateforme numérique au profit des micro-entreprises exportatrices. Cette plateforme numérique vise à soutenir et accompagner les micro-entreprises désirant exporter, a précisé le ministre, appelant les jeunes entrepreneurs à l’exploiter dans le développement de leurs activités à l’échelle mondial. Intervenant lors des travaux de la rencontre nationale sur l’exportation des produits agricoles et le système du commerce de troc avec les pays du sahel africain, M. Diafat a plaidé pour « la valorisation des efforts de l’État qui a misé, en premier lieu, sur les start-up et les micro-entreprises, en assurant le soutien et l’accompagnement nécessaires. Le ministre délégué a évoqué la stratégie nationale élaborée dans le cadre de l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE), comportant l’orientation du financement, avant tout, aux activités de transformation et des industries alimentaires à 80 % de l’ensemble des opérateurs.

SAA : le chiffre d’affaires en baisse de 8%
La baisse de 8 % du chiffre d’affaires de la Société nationale d’assurance (SAA), enregistrée durant l’année 2020 en Algérie en raison des incidences de la pandémie de Covid-19, « n’a pas impacté la balance financière de l’entreprise », a déclaré hier à Constantine le président directeur général (PDG) de cette compagnie nationale. « Au cours de l’année 2020, la SAA a enregistré un chiffre d’affaires de 125 milliards de dinars, soit une baisse de près de 8 % par rapport à 2019, une régression compensée par les réalisations d’autres branches et les gains générés par la diminution des sinistres et des accidents, ce qui a permis à notre Société de préserver son niveau de solvabilité », a déclaré à l’APS, Nacer Saïs, en marge de l’inauguration du siège de la direction régionale Est de la SAA à la nouvelle circonscription administrative Ali Mendjeli.

Plus de 16 quintaux du kif marocain saisis par l’ANP en une semaine
Plusieurs opérations ont été menées par des unités et des détachements de l’Armée nationale populaire, dont la saisie de plus de 16 quintaux de kif traité, que des bandes criminelles ont tenté d’introduire à travers les frontières avec le Maroc, durant la période du 24 au 30 mars, selon un bilan opérationnel de l’ANP rendu public hier. « Dans la dynamique des efforts visant à asseoir la sécurité et la sérénité sur l’ensemble du territoire national, des unités et des détachements de l’ANP ont mené, durant la période du 24 au 30 mars 2021, plusieurs opérations dont les résultats dénotent du haut professionnalisme et de l’engagement indéfectible de nos Forces Armées à préserver et prémunir notre pays contre toute forme de menaces sécuritaires et fléaux connexes », précise la même source.

SAFEX : des ventes directes durant Ramadhan

La Société algérienne des foires et des exportations (Safex), a annoncé, mardi, l’organisation, durant le mois de Ramadhan, des opérations de vente directe des différents produits avec la participation de 150 exposants au Palais des expositions des Pins maritimes. Organisée sur une superficie de 8 000 m². cette opération de vente direct concernera différents produits dont les denrées alimentaires, les appareils électroménagers, les habits, le textile, les ustensiles de cuisine, les produits traditionnels, artisanaux et locaux, le jardinage, les produits d’emballage et cosmétiques. Le programme commercial de cet évènement compte des expositions de vente de divers produits à des prix « concurrentiels et promotionnels », conformément aux besoins et consommations des citoyens durant le mois de Ramadhan. Cette opération s’inscrit dans le cadre des foires organisées en prévision du mois de Ramadhan sous le thème « Ramadhan au Palais », du 8 avril au 7 mai prochain. Outre l’exposition commerciale, le Palais des expositions compte un programme culturel et de loisirs pour les familles, dont des concours et des jeux pour les enfants durant les soirées et les weekends.
À rappeler que la SAFEX a repris, mars, ses activités liées à l’organisation des salons et des foires, après un arrêt de près d’une année en raison de la pandémie du coronavirus. En 2021, le Palais des expositions verra l’organisation de plus de 20 manifestations avec un protocole sanitaire stricte mis en place à cet effet.