Bavettes

EN RAISON DU REBOND DE LA PANDÉMIE : Le gouvernement appelle au port obligatoire du masque

Au vu de la hausse des cas infectés par le coronavirus, recensés cette dernière semaine par le ministère de la Santé, et qui a dépassé la barre des 200 cas (205 nouveaux cas hier et 221 la veille samedi), le gouvernement a appelé les citoyens à respecter les mesures de prévention contre la propagation du virus, en insistant sur le port obligatoire du masque dans les lieux publics.
Dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a appelé les citoyens à accompagner les efforts des pouvoirs publics visant leur protection et la lutte contre l’épidémie de Covid-19 ainsi que les mesures de prévention et d’atténuation prises pour la reprise progressive des activités économiques, sociales et éducatives.
«Les citoyens doivent faire montre d’un sens élevé de responsabilité » et de « respect scrupuleux » des gestes barrières et des protocoles sanitaires préconisés, notamment la distanciation physique, le port du masque et l’évitement des rassemblements, afin que les mesures préventives appliquées précédemment ne soient pas réimposées, précisent les autorités. Rappelant que depuis l’apparition de l’épidémie de Covid-19 au début de l’année, « les pouvoirs publics ont opté pour une approche anticipative en mobilisant tous les moyens humains et matériels nécessaires pour la contenir et lutter contre sa propagation à travers de rigoureuses mesures préventives, conjuguées à une grande prise de conscience de la part des citoyens et une large mobilisation de la société civile dans toutes les wilayas du pays ». Des mesures qui ont permis, depuis des mois, de stabiliser « notablement » la situation sanitaire et d’éviter les scénarios complexes comme c’est le cas dans de nombreux pays du monde, a encore indiqué le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. Toutes ces mesures n’avaient pas empêché, pour autant, d’enregistrer des victimes parmi les citoyens et les différents corps professionnels, en particulier le corps médical, rappelle la même source.
De son côté le ministère de la Santé a affirmé que le port du masque est strictement « obligatoire » pour tous les citoyens et dans tous les lieux et sous toutes les circonstances. Indiquant que la situation épidémiologique actuelle nécessite le respect de toutes les mesures barrières contre la propagation du COVID-19 par tous les citoyens.
Pour rappel, vendredi l’Algérie a compté 221 nouvelles infections, contre 193 cas jeudi, selon le bilan officiel de ce vendredi 16 octobre. Le nombre de nouveaux cas quotidiens de coronavirus poursuit ainsi sa hausse. En termes de chiffres, 185 cas étaient recensés mercredi, 174 mardi, 153 cas lundi, 132 cas dimanche, 136 cas samedi et 146 cas vendredi dernier. C’est dire la nécessité pour l’État de veiller à l’application stricte des barrières sanitaires.
Sarah Oub