Didier Gomes (coach du CS Constantine) : «On va jouer les premiers rôles»

L’entraîneur du CS Constantine Didier Gomez est très optimiste quant aux chances de son équipe de jouer les premiers rôles la saison prochaine et terminer la saison avec un accessit.
« Le CSC a les moyens de jouer les premiers rôles la saison prochaine et on veut viser le podium , c’est l’objectif convenu et tracé avec les propriétaires du club qui ont mis tous les moyens nécessaires pour jouer sur tous les fronts, en coupe d’Algérie comme en championnat car il est vraiment grand temps pour ce club centenaire de gagner des titres ». L’entraîneur franco- portugais qui avait pris les rênes du club au cours de la saison dernière et a eu le mérite de le sauver in extremis de la relégation, affiche ses ambitions pour la saison prochaine et affirme vouloir « réussir un grand coup », d’autant plus qu’il dispose d’une carte blanche de la part des dirigeants en l’occurrence l’entreprise pétrolière des travaux au puits (ENTP) pour choisir son équipe et son staff, affirme-t-on et semble satisfait du déroulement de son programme d’action lancé il y a plus d’un mois.
Didier Gomez se réjouit de l’état de forme de son groupe qui selon lui a bien tenu le coup après les deux premiers stages effectués à l’Ecole des sports olympiques d’El Bez à Sétif et l’autre à Ain Draham en Tunisie. « La première phase de notre programme consacrée au volet physique s’est très bien déroulée , et malgré la charge de travail assez difficile le groupe a bien répondu. Hormis les petites blessures de Belamiri et Chorfa , j’ai noté une grande progression chez l’ensemble du groupe », souligne l’entraîneur. Le coach, satisfait de la composante de son équipe, souligne que les propriétaires du club lui ont permis d’avoir les joueurs qu’il a ciblés. « Je suis très content de pouvoir disposer de ce groupe que j’ai préalablement choisi et je tiens à remercier les dirigeants du club qui ont beaucoup £uvré pour convaincre les joueurs que j’ai ciblés », a-t-il soutenu.
A ce titre le CSC a injecté du sang neuf dans son groupe et s’est renforcé qualitativement au cours de ce mercato d’été avec Aoudia , Benayada Manucho, Beiteche et autre Zerrara au talent bien confirmé. Ces joueurs sont considérés comme « l’apport significatif » pour épauler les anciens cadres notamment le gardien Cedric et les ex-internationaux Bezzaz et Meghni. A noter que le groupe a rallié la station balnéaire de Gammarth en Tunisie pour un énième stage de préparation de deux semaines à partir du 1er août , avec au menu 3 rencontres amicales contre des équipes tunisiennes à l’image du Club Sportif de Sfax et du Club Athlétique de Bizerte, une occasion pour le coach de dégager l’équipe type de la saison que le CSC entamera face à son voisin de l’ES Sétif.
« Ce troisième stage a été consacré au travail technico-tactique pour entamer la saison dans de bonnes conditions et je peux assurer à nos fans que le CSC est fin prêt pour ce championnat », a indiqué l’entraîneur des Sanafir.