Arrestation

Démantèlement à Alger d’une bande de malfaiteurs spécialisée dans le vol de domiciles

Les services de la Sûreté de la wilaya d’Alger ont traité une affaire impliquant une bande criminelle composée de quatre individus, spécialisée dans le vol de domiciles, en usant à la fois d’une fausse identité (escroquerie) et de sorcellerie, ayant permis la saisie d’un montant de plus de 4 millions de centimes, de téléphones portables et de 8 talismans, indique samedi un communiqué des mêmes services. Les services de la cinquième sûreté urbaine de la sûreté de la circonscription administrative de Draria ont arrêté quatre suspects activant au sein d’une bande criminelle spécialisée dans le vol de domiciles, en usant à la fois d’une fausse identité (Raqui) et de sorcellerie, et saisi un montant de 4,8 millions de centimes, trois (03) téléphones portables, quatre (4) boucles d’oreilles, huit (08) talismans et un chéquier contenant un chèque d’un montant de 200 millions de centimes. Selon la même source, les mêmes services ont « reçu une plainte d’une citoyenne, victime d’escroquerie et de vol par deux femmes l’ayant invité à faire une séance de Roquia (exorcisme).
Lorsque la victime a emmené les deux femmes chez elle pour la Roquia, ces dernières lui ont demandé de mettre ses bijoux dans un verre d’eau avec un peu de sucre et lui ont confectionné un talisman qu’elle ne devait pas ouvrir avant la prière de Dohr. Quand la victime a ouvert le talisman, rien n’était écrit dessus. Suite à cela, les éléments de la police ont mené des investigations ayant permis l’identification de l’une des mises en cause et d’un chauffeur de taxi service qui avait transporté, plusieurs fois, les deux suspectes lors de leurs différents déplacements. L’interrogatoire a permis l’identification deux autres suspects et leur arrestation.
Après parachèvement des procédures légales, les mis en cause ont été présentés devant le procureur de la République territorialement compétent qui a ordonné leur placement en détention provisoire.

Arrestation d’un individu ayant extorqué 500 millions de centimes à son collège comptable
La Brigade de recherche et d’intervention (BRI) relevant des services de la Sûreté d’Alger a arrêté un individu qui a agressé le comptable de l’entreprise où il exerçait, une société privée de distribution de lait et lui a extorqué la somme de 500 millions de centimes, indique samedi un communiqué des mêmes services. Interpellé par les services de Sûreté d’Alger, le mis en cause, employé dans une société privée de distribution de lait, a agressé, avec deux complices, repris de justice, son collègue comptable, en lui extorquant sa valise contenant la somme de 500 millions de centimes, précise le communiqué. La BRI a réussi à arrêter le suspect au niveau de la ville de Zéralda (Alger ouest). Confronté aux charges retenues contre lui, le suspect a reconnu avoir commis le vol, en compagnie de deux acolytes, en fuite, qui ont été identifiés (des repris de justice), souligne le communiqué, ajoutant que les recherches sont en cours en vue de leur arrestation. Un montant de 121 millions de centimes et un téléphone portable ont été récupérés. Après finalisation des procédures légales en vigueur, le mis en cause a été présenté devant le Procureur de la République territorialement compétent, qui a ordonné son placement en détention provisoire, conclut le communiqué.

Une femme en détention après avoir tenté d’entrer dans la résidence de Donald Trump
Une femme a été arrêtée en Floride après avoir franchi vendredi deux barrières de sécurité près du club de golf Mar-a-Lago de Donald Trump, a annoncé la police de Palm Beach qui a réfuté la thèse d’un acte terroriste. L’incident a débuté en fin de matinée dans un complexe touristique quand un agent de sécurité a repéré une femme agissant «de manière irrationnelle», «dansant sur le toit de sa voiture», a précisé lors d’une conférence de presse le shérif du comté de Palm Beach, Ric Bradshaw. Puis la conductrice s’est mise au volant et s’est enfuie vers le Sud, prise en chasse par une voiture de police. Elle a franchi deux points de sécurité près de la résidence présidentielle «en mettant en danger la vie des personnes se trouvant là», a souligné le shérif. Des policiers et des membres du Secret Service en faction ont alors fait feu sur le véhicule avant qu’il atteigne l’entrée principale de la résidence du Président, où il est attendu vendredi soir. «En raison de sa conduite erratique, on ne savait pas combien de personnes elle allait mettre en danger, si c’était quelqu’un avec un véhicule piégé ou qui allait percuter autant de piétons que possible», a expliqué le responsable policier pour justifier les coups de feu. Mais le 4X4, un véhicule de location, a continué sa course et la conductrice a embarqué une passagère pour une raison inconnue. Le véhicule a rapidement été repéré devant un motel où la conductrice a été arrêtée en tentant de s’enfuir alors que l’autre femme restait dans le véhicule. La conductrice a été identifiée comme Hannah Roemhild, âgée de 30 ans et originaire du Connecticut (nord-est). Inconnue des services de police, elle devait être interrogée. «Ce n’est pas un acte terroriste, mais quelqu’un qui de façon évidente n’était pas dans son état normal et conduisait de façon très erratique», a affirmé le shérif Bradshaw. «Je ne suis même par sûr qu’elle savait où elle allait», a-t-il ajouté. La police fédérale participe à l’enquête, mais «il est encore trop tôt pour spéculer sur le mobile» de la conductrice, a précisé l’agent du FBI George Piro.

Le site web de l’Université d’Oran-1 classé 1er à l’échelle nationale
Le site web de l’Université d’Oran-1 «Ahmed Benbella» a été classé en 1ère position à l’échelle nationale par l’organisme «Webometrics», a indiqué mercredi le vice-recteur de cet établissement d’enseignement supérieur. «L’organisme international «Webometrics» mesure la visibilité des établissements universitaires du monde entier à travers leurs sites web», a précisé Pr Smaïn Balaska dans une déclaration à l’APS en marge d’une journée scientifique dédiée à l’agriculture intelligente (smart farming). Le nouveau classement met ainsi l’Université d’Oran-1 en tête du tableau national et au 12ème rang à l’échelle nord-africaine, devant l’Université des «Frères Mentouri» de Constantine-1 (16ème) et l’Université des Sciences et de la Technologie «Houari Boumediene» d’Alger (17ème). «Webometrics» qui a pour vocation de promouvoir la présence académique sur le web, est connu pour être le plus grand classement indépendant des établissements d’enseignement supérieur. Le vice-recteur de l’Université d’Oran-1 a salué à cette occasion les qualités professionnelles des jeunes compétences humaines dont jouit son établissement, notamment dans le domaine informatique.

Chute mortelle d’une personne d’une construction en cours de réalisation à Constantine
Une personne âgée de 41 ans est décédée après avoir chuté d’une construction en cours de réalisation à la cité Bekira relevant de la commune de Hamma-Bouziane (Constantine), a-t-on appris samedi auprès de la direction de wilaya de la Protection civile (PC). La victime a chuté d’une hauteur de sept (7) mètres, a précisé la même source, signalant que cette personne a trouvé la mort sur le coup avant d’être acheminée vers la morgue du centre hospitalo-universitaire (CHU) Ibn Badis de Constantine après la confirmation du décès par le médecin de la Protection civile.
Une enquête a été ouverte par les services de sécurité territorialement compétents, afin de déterminer les circonstances exactes de cet accident, a-t-on signalé.