13.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
L'EXPRESS

Décès de l’ancien joueur de l’équipe du FLN Mohamed Soukhane : le Président Tebboune présente ses condoléances

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a adressé un message de condoléances à la famille du moudjahid Mohamed Soukhane, ancien joueur de l’équipe du FLN, décédé mardi à l’âge de 90 ans, soulignant que le défunt a eu « le mérite, aux côtés de ses camarades, de porter la cause algérienne durant la glorieuse Guerre de libération », indique un communiqué de la présidence de la République. « J’ai appris, le cœur plein d’humilité et de résignation à la volonté de Dieu, la nouvelle du décès de la légende du football, ancien joueur de l’équipe du FLN Mohamed Soukhane », a écrit le président de la République. « Le défunt, au riche parcours footballistique au sein de grands clubs français, a eu le mérite aux côtés de ses camarades, de porter la cause algérienne durant la Glorieuse guerre de libération, en renonçant aux nombreuses sollicitations. Il a choisi de quitter, avec ses camarades, la France pour se rendre en Tunisie, pays frère où il a créé l’équipe du FLN en 1958, pour élever haut la voix de l’Algérie dans les foras internationaux », a-t-il ajouté. « En cette douloureuse circonstance, je présente à la famille du défunt ainsi qu’à la famille footballistique mes sincères condoléances et mes profonds sentiments de compassion, priant le Tout Puissant d’accueillir le défunt dans Son vaste paradis et d’assister les siens en cette pénible épreuve. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons », conclut le président de la République.

Six morts et 298 blessés sur les routes durant les dernières 48 heures
Six personnes sont mortes et 298 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus ces dernières 48 heures à travers le territoire national, a indiqué hier un bilan de la Protection civile. Par ailleurs, les éléments de la Protection civile sont intervenus pour prodiguer des soins de première urgence à 6 personnes incommodées par le monoxyde de carbone émanant d’un chauffe-bain à l’intérieur d’un domicile dans la commune de Oued Rhiou, wilaya de Relizane. Les secours de la Protection civile relevant de la wilaya de Skikda sont intervenus pour prodiguer les soins de première urgence à une personne atteinte de brûlure de 2ème degré, suite à l’explosion d’une bouteille de gaz butane, suivi d’un incendie dans une maison, située dans la commune de Skikda. Concernant les activités de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), les unités de la Protection civile ont effectué 30 opérations de sensibilisation et 58 opérations de désinfection générales à travers le territoire national, ayant touché des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles.

616 kilos de cocaïne découverts dans un port au Guatemala
Plus de 600 kilos de cocaïne ont été découverts au Guatemala, dissimulés dans des conteneurs dans un port de l’est du pays, ont annoncé lundi les autorités. La saisie, d’un total de 616 kilos, a eu lieu dimanche à Puerto Santo Tomas de Castilla, situé à 200 km au nord-est de la capitale, sur la mer des Caraïbes, a annoncé le porte-parole du parquet, Juan Luis Pantaleon. Selon les autorités, la valeur de la saisie est estimée à 8,5 millions de dollars. Les conteneurs provenaient du Panama, mais l’origine de la cocaïne reste indéterminée, a indiqué Edwin Monroy, porte-parole de la police. Selon les autorités américaines, 90% de la cocaïne en provenance d’Amérique du sud et à destination des Etats-Unis, sont transportés à bord de petits avions, bateaux ou submersibles qui traversent les pays d’Amérique centrale. Dans ces pays, les réseaux criminels locaux opèrent en lien avec les cartels internationaux. Selon les autorités guatémaltèques, les violences liées au narcotrafic et aux gangs sont responsables de près de la moitié des 3.500 homicides qui ont lieu en moyenne chaque année dans le pays.

Saisie d’environ 20 kg de cannabis à Tébessa
Les éléments de la brigade de lutte contre le trafic illicite de stupéfiants et de psychotropes de la sûreté de wilaya de Tébessa ont saisi environ 20 kilogrammes de cannabis à l’entrée de la commune de Boulhaf Dir, a-t-on appris mardi auprès des services de ce corps sécuritaire. L’opération a été réalisée suite aux renseignements parvenus à cette brigade faisant état de l’activité d’une bande de criminels spécialisée dans ce type de trafic qui acheminait de la drogue depuis l’Ouest vers l’Est du pays pour l’écouler en milieu urbain, a-t-on précisé dans un communiqué émanant de la cellule de communication et des relations publiques du même corps. Un contrôle routier à l’entrée de la commune de Boulhaf Dir a permis de découvrir et de saisir la quantité de drogue dissimulée à l’intérieur d’un véhicule et une importante somme d’argent, ainsi que trois téléphones portables, a-t-on indiqué. Les enquêtes avec le mis en cause ont révélé l’implication d’autres individus dans cette affaire dont un étranger recherché, a souligné le même document. Après finalisation de toutes les procédures, un procès verbal (PV) a été dressé à l’encontre du suspect pour « obtention et achat de la drogue par le biais de l’importation et à l’aide d’un moyen de transport en vue de la vendre de manière illégale, dans le cadre d’un groupe criminel organisé », a-t-on noté. Cette mesure a été prise par les services compétents spécialisés et cela en attendant la présentation de l’accusé devant les autorités judiciaires, a-t-on indiqué.

Greta Thunberg qualifie la Cop26 de « bla bla bla »
Au deuxième jour de la COP26, plusieurs pays doivent prendre des mesures visant à enrayer le changement climatique. Mais pour Greta Thunberg, tout cela n’est que des « bla bla bla ». Mettant en avant les précédents sommets qui « ne nous ont menés nulle part », elle estime que les leaders ne font que « prétendre prendre notre avenir au sérieux ». Greta Thunberg a comparé ce sommet aux COP précédentes qui « ne nous ont menés nulle part », exhortant ainsi les dirigeants à mettre fin aux « bla bla bla, à l’exploitation des hommes, de la nature et de la planète ». S’exprimant le 1er novembre lors d’une mobilisation de jeunes écologistes au Festival Park à Glasgow, la militante suédoise a dénoncé l’hypocrisie des leaders mondiaux réunis à la COP26. « À l’intérieur de la COP, il n’y a que des politiciens et des personnes au pouvoir qui prétendent prendre notre avenir au sérieux, prétendent prendre au sérieux le présent des personnes qui sont déjà affectées par la crise climatique ».

La lanceuse d’alerte Frances Haugen met à nu Facebook
Facebook, accusé de faire passer ses profits avant le bien-être de ses utilisateurs, doit investir sur la « sécurité » avant le « métavers », nouvelle priorité du groupe désormais baptisé Meta, a fustigé la lanceuse d’alerte et ancienne employée de l’entreprise américaine Frances Haugen, lundi à Lisbonne. « Encore et encore, Facebook choisit l’expansion dans de nouveaux domaines plutôt que de s’en tenir à ce qu’il a déjà fait. Je trouve cela inadmissible…Il faut consacrer plus de ressources aux systèmes de sécurité de base », a-t-elle déclaré en ouverture du Web Summit, grand-messe de l’économie numérique, à Lisbonne. « Au lieu d’investir pour s’assurer que leurs plateformes sont un minimum sûres, ils sont sur le point d’engager 10.000 ingénieurs » en Europe pour le développement du « metavers », a-t-elle ajouté à propos du monde parallèle numérique qui représente, selon le patron de Facebook, l’avenir d’internet. « Je ne peux imaginer comment cela puisse avoir du sens », a-t-elle encore dit. Après avoir présenté le concept de « métavers », Mark Zuckerberg a annoncé jeudi dernier, que la maison mère du géant des réseaux sociaux s’appelait désormais « Meta : (au-delà) » en grec ancien. Les noms des différents services (Instagram, WhatsApp, Messenger…) resteront toutefois inchangés. Ce changement de nom est interprété comme une manœuvre de distraction par les critiques du groupe californien, empêtré dans les scandales et controverses, de la désinformation à la confidentialité des données en passant par le non-respect du droit de la concurrence.

Related posts

Début de la 16e édition du SITEV

courrier

Trois membres d’une même famille morts dans un accident de la route à Skikda

courrier

Après les faux juge, procureur et colonel, un faux dentiste

courrier

Sit-in pour réclamer un «meilleur classement» de la wilaya de Djelfa aux examens de fin d’année

courrier

Démantèlement d’un réseau criminel spécialisé dans le cambriolage à Lakhdaria (Bouira)

Redaction

Arrestation d’un organisateur de traversées clandestines à Mostaganem

courrier