Constantine : La plupart des départs de feux enregistrés ont eu lieu sur des terrains privés

La plupart de départs de feux enregistrés à Constantine ont eu lieu sur des terrains privés, a indiqué à Constantine, le directeur local de la Conservation des forêts, Moussa Chenafi.

«Selon une étude des incendies faite récemment dans la wilaya de Constantine, il a été relevé que beaucoup de départs de feux ont eu lieu sur des terrains privés représentant des déficits en matière de prévention», a précisé le responsable lors des «portes ouvertes» sur la sensibilisation sur les incendies de forêt ciblant les étudiants, tenues à l’université des sciences islamiques, «Emir-Abdelkader». «En 2017, année marquée par un nombre important d’incendies ayant provoqué la destruction de 328,25 hectares, une moyenne de plus de 60 % des feux signalés ont eu lieu à partir de terrains de nature juridique privée», a-t-il dit, arguant que «cela est essentiellement dû au manque et à l’insuffisance des travaux préventifs sur ces espaces». De son côté le chargé de la communication et de l’information de la Conservation des forêts, Ali Zegrour a déclaré qu’une caravane de sensibilisation sur les dangers des incendies sera lancée au cours de cette semaine et sillonnera les diverses zones rurales et villages de la wilaya, avec la collaboration des services agricoles et ceux de la Protection civile. Cette caravane d’une semaine, dont le coup d’envoi sera donné depuis la commune d’Aïn-Abid, ciblera les différentes localités de la wilaya, en commençant par celles qui sont à «haut risque» situées dans la région sud-ouest de la wilaya, a précisé le même responsable, affirmant que «le meilleur moyen de combattre les incendies réside dans la prévention, d’où ce travail de proximité initié à travers le porte-à porte, de village en village et de ferme en ferme pour expliquer aux citoyens qu’il faut respecter les mesures de prévention en procédant notamment au désherbage autour des habitations, des champs et des oliveraies». Cinq brigades d’intervention, composées d’agents des forêts de différents grades, soutenus par des agents saisonniers seront mobilisées pour assurer le bon déroulement de ce plan de prévention, a expliqué le même responsable, précisant que ces brigades seront équipées de moyens nécessaires d’intervention rapide, pour lancer les premières opérations d’extinction de feu avant l’arrivée des éléments de la Protection civile. De plus, cinq camions citernes, d’une capacité de 600 litres chacun, et des équipements téléphoniques de communication, appuyés par sept postes de contrôle implantés dans les localités de Kef-Lekhal, Djebel-El-Ouahch, El-Meridj, El-Djebass (Constantine), Chetaba (Ain-Smara), Bouzemzem (Ibn-Badis) et Zighoud-Youcef, figurent dans le plan de prévention et de lutte contre les feux de forêt, établi par les responsables du secteur forestier de cette wilaya qui dispose d’un patrimoine forestier totalisant 29.756 hectares, représentant 12% de la superficie globale de la région, a -t-il fait savoir. Une exposition sur les différentes activités liées au secteur des forêts a marqué ces portes ouvertes.