M'cheddallah

BOUIRA / ILS RÉCLAMENT L’EAU POTABLE : Les citoyens bloquent le siège de l’APC de M’chedallah

Ils étaient plusieurs dizaines de citoyens des deux villages Ath Ibrahim et Tamurt Ouzamour à prendre part à un sit-in organisé hier matin, devant le siège de l’APC de M’chedallah (ex-Maillot).

Les citoyens en colère ont eu recours, selon leur déclaration, à cette action musclée pour exiger des responsables municipaux de se pencher « sérieusement » sur le problème du manque de l’eau potable dans leurs villages.
Nos interlocuteurs indiquent qu’ils ont à maintes reprises interpelé, à travers leurs associations de villages, les responsables municipaux ainsi que le chef de la daïra de M’chedallah afin de trouver une solution au problème criard du manque de ce liquide indispensable. Les citoyens des villages, du moins ceux que nous avons abordés lors de cette action de rue, nous dirons que l’eau potable est rationnée dans leurs villages, il ne coule dans leurs robinets qu’une petite heure toutes les 48h, une quantité qui reste très loin de satisfaire leurs besoins en ce liquide précieux. Après quelques quarts d’heures de sit-in les citoyens protestataires ont passé à la vitesse supérieure pour se faire entendre, ils ont carrément bloqué l’entrée principale de l’hôtel de ville.
Selon des informations en notre possession, une délégation des protestataires a été reçue par des élus locaux. Ces derniers ont promis au citoyens des villages de prendre en charge leur doléance qu’ils ont qualifié de légitime dans les meilleurs délais ce qui a conduit les villageois à renoncer à leur action tout en menaçant de revenir à la charge par une autre action de rue pour réclamer leurs droits si le problème n’est pas pris en charge rapidement.
Omar Soualah