Batna : 43ème transplantation rénale pratiquée avec succès

Une 43ème greffe de rein a été pratiquée avec succès par l’équipe médicale du centre hospitalo-universitaire (CHU) de Batna. La greffe a profité samedi à un jeune homme de la ville d’Eulma (Sétif) souffrant d’une insuffisance rénale jugée très sévère, a précisé ce praticien, rappelant que trois patients âgées entre 21 et 58 ans, résidant à Batna et Sétif, avaient également subi avec succès des interventions similaires, vendredi dernier par le même staff médical du CHU de Batna. Les 43 patients qui ont subi depuis le début de l’année en cours une opération de ce type sont tous en bonne santé .La transplantation rénale, encore dans une phase embryonnaire en Algérie, doit bénéficier d’une stratégie de développement dans la mesure où elle a un intérêt non seulement médical mais aussi économique. Aujourd’hui, ce type de greffe est techniquement maîtrisée et devrait devenir, dans peu de temps, une pratique hospitalière ordinaire et à part entière en Algérie. Le CHU de Batna a enregistré 50 transplantations pour 2015 (contre 21 en 2014). Au jour d’aujourd’hui, quelque 100 dossiers de patients insuffisants rénaux sont en attente d’une greffe dans cette wilaya où 500 malades subissent des séances d’hémodialyse dans 10 centres spécialisés situés au chef-lieu de wilaya, à Ain Touta, à Merouana, à N’gaous, à Barika et à Arris.

360 exposants attendus au Salon international des travaux publics d’Alger
Pas moins de 360 exposants, composés de 193 nationaux et de 167 étrangers venant de 12 pays, prendront part à la 13ème édition du Salon international des travaux publics d’Alger (SITP 2015) qui se tiendra du 18 au 22 novembre prochains au Palais des expositions (Pins maritimes). Cette manifestation économique est organisée par le ministère des Travaux publics en collaboration avec la Société algérienne des foires et expositions (SAFEX). Réservé exclusivement aux professionnels du secteur, le salon dont les différents pavillons couvriront une superficie globale de 22.914 m2, sera organisé sous le thème « les infrastructures de base, un vecteur de développement économique: Construisons et préservons ». Les pays ayant confirmé leur participation au SITP 2015 sont l’Allemagne, Belgique, Chine, Espagne, France, Hongrie, Indonésie, Italie, Portugal, Roumanie, Tunisie et Turquie. Deux journées d’études seront, par ailleurs, organisées en marge du salon. La première est prévue pour jeudi sous le thème « les grandes orientations stratégiques du secteur des travaux publics dans le contexte économique actuel », tandis que la seconde aura lieu dimanche pour aborder « les techniques novatrices dans l’entretien et l’exploitation des infrastructures routières ». L’édition du SITP de 2014 avait regroupé 429 participants dont 212 étrangers qui représentaient 19 pays, rappelle-t-on.

Cinq détenus de Guantanamo transférés aux Emirats Arabes Unis
Les Etats-Unis ont annoncé dimanche le transfert de cinq détenus de la prison de Guantanamo vers les Emirats Arabes Unis, dans le cadre du projet de fermeture de ce centre de détention. Cent-sept personnes sont encore détenues dans la prison militaire située à Cuba, précise le Pentagone dans un communiqué, se disant « reconnaissant auprès du gouvernement des Emirats Arabes Unis pour sa volonté de soutenir les efforts des Etats-Unis destinés à fermer le centre de détention de la baie de Guantanamo ». Les cinq détenus transférés sont: Ali Ahmad Mohammed al-Razihi, Khalid Abd-al-Jabbar Mohammed Uthman al-Qadasi, Adil Said al-Hajj Ubayd al-Busays, Sulayman Awad Bin Uqayl al-Nahdi et Fahmi Salem Said al-Asani. La prison de Guantanamo avait été ouverte en janvier 2002 pour accueillir les suspects de terrorisme. Plus de 700 personnes y étaient incarcérées en 2003. Parmi les détenus, seuls 10 ont fait l’objet de condamnation par la justice militaire où sont en attente d’un procès. Le président Barack Obama avait fait de sa fermeture une promesse de campagne.De nombreux prisonniers ont déjà été rapatriés dans leur pays d’origine ou transférés dans un pays tiers.

Le FCE à l’heure de la 3ème «Journée de l’entreprise algérienne »
Le Forum des Chefs d’Entreprise organise, aujourd’hui, à 9 h à l’Hôtel Aurassi, la 3ème édition de : « la Journée de l’entreprise algérienne » sous le thème :«De l’urgence d’une politique de diversification de l’économie nationale : L’entreprise comme acteur principal ».Pour animer les débats sur ce thème d’une grande importance, nous avons invité nombre de personnalités du monde universitaire, des experts nationaux mais aussi étrangers et bien entendu les ministres concernés par la thématique.Le monde de l’entreprise devra exprimer, également, ses attentes et ses désidératas en livrant à la fois les analyses et les réflexions qu’il porte à la lumière de son expérience.

Quand le ministre allemand de la Justice plaide la cause des réfugiés syriens
Le ministre allemand de la Justice, Heiko Maas, a jugé hier, que le passeport d’un réfugié syrien retrouvé sur le site d’une attaque à Paris, pouvait être « une fausse piste » lancée par le groupe Etat islamique pour « radicaliser » le débat migratoire. « Aucun lien » entre terrorisme et réfugies, a affirmé le responsable allemand. Et d’ajouter « nous savons que EI ( daech : Ndlr) est connu pour laisser de telles fausses pistes pour politiser et radicaliser la question des réfugiés en Europe » a-t-il déclaré à la chaîne de télévision publique ARD. Il faut « faire preuve d’une très, très grande prudence jusqu’à ce que les choses soient claires » a-t-il ajouté. Interrogé sur la découverte près du corps d’un des auteurs des attentats à Paris d’un passeport de réfugié syrien, le ministre allemand de la Justice affirme qu’ « il n’y a aucun lien prouvé entre le terrorisme et les réfugiés sinon peut-être un seul : les réfugiés fuient de Syrie les mêmes personnes que celles qui sont responsables des attentats à Paris », a-t-il dit.