arboriculture

Arboriculture à Saïda : Une superficie de 1.100 hectares sera bientôt attribuée

Une superficie de 1.100 hectares de terres steppiques dans la wilaya de Saïda sera « bientôt » attribuée au groupe public « Madar » pour son exploitation dans la plantation d’arbres fruitiers, a-t-on appris lundi du wali de Saïda Louh Seif. « Une superficie de 1.100 hectares de terres steppiques sera attribuée au groupe public Madar dans le cadre de la concession pour son exploitation dans le cadre de l’investissement agricole », a indiqué M. Louh, lors de la réunion du comité de wilaya des investissements. Le même responsable a indiqué que les 1.100 ha attribués à ce groupe public permettront de « contribuer de manière efficace à la création de richesses et de postes d’emploi au profit des jeunes ». Le wali a précisé que la superficie en question, située dans la commune de Sidi Ahmed, est dotée de toutes les conditions nécessaires permettant la concrétisation des projets d’investissement dans le domaine agricole, notamment l’eau et l’électricité.
D’autre part, il est prévu que les activités du groupe Madar soient élargies à d’autres activités agricoles à même de participer de manière positive à développer le secteur dans la wilaya. De son côté, Benteftifa Mohamed Amine, représentant du groupe Madar, a indiqué, dans son exposé sur les projets d’investissement du groupe, que la concrétisation de ces projets a pour objectif la réduction de la facture de l’importation, notamment en ce qui concerne les récoltes stratégiques comme la production de céréales et du lait.
Dans ce cadre, le même responsable a indiqué que son groupe œuvre à réaliser des périmètres au niveau de plusieurs wilayas du pays pour y lancer différents projets d’investissement, notamment dans la production végétale et animale.