Ferhat

Alors qu’Aït Nouri officialise son départ vers Wolverhampton Ferhat confirme son début de saison en trombe

Même s’il évolue dans une modeste formation française, en l’occurrence, Nîmes Olympique, l’ancien usmiste, Zineddine Ferhat, continue sur sa lancée en ce début d’exercice 2020-2021. Avant-hier, il a réussi une nouvelle passe décisive, contribuant ainsi, et grandement, dans la victoire des siens face à Montpelier, de surcroît en déplacement.
L’enfant de Bordj Menaïel a confirmé ainsi son gros début de saison à travers sa passe décisive sur l’unique but de la partie. Le numéro 10 nîmois qui s’était engouffré dans la surface de réparation adverse sur un contre, a servi superbement son coéquipier Renaud Ripart qui a inscrit le but de la victoire (84e). Cela faisait onze ans que les Gardois n’avaient plus battu les Héraultais, leur dernière victoire aux Costières (2-1) remonte au 10 avril 2009, en Ligue 2.
Il s’agit de la troisième offrande de Ferhat cette saison, lui, qui a réussi également à inscrire autant de buts jusque-là, faisant preuve d’une efficacité qui lui faisait défaut lors de ses débuts en France, notamment au sein de son ex-club, le Havre AC, où il s’était notamment distingué par ses passes décisives, faisant de lui l’un des meilleurs passeurs de la Ligue 2.
C’est donc sans surprise que Ferhat soit retenu pour les deux matchs amicaux que disputera la sélection algérienne contre le Nigeria et le Mexique dans le cadre de son stage qu’elle a entamé hier en Autriche. Mieux, dans de récentes déclarations, le Nîmois n’a pas caché ses ambitions de bousculer la hiérarchie, même s’il a reconnu qu’il lui sera difficile de déloger son concurrent direct dans le poste d’ailier droit, qui n’est autre que le capitaine d’équipe, Riyad Mahrez.
Toujours dans le registre des joueurs algériens évoluant en France, et comme déjà prédit dans ces mêmes colonnes, le jeune latéral gauche d’Angers SCO Rayan Aït-Nouri a rejoint officiellement Wolverhampton.
Ce très prometteur joueur, a été finalement prêté au pensionnaire de la Premier League pour une saison avec option d’achat comme précisé par les Wolves
Agé de 19 ans, le franco-algérien était courtisé par plusieurs grands clubs européens tels le Barça, le Real et Manchester Ciy. Mais son agent portugais, le très célèbre Jorge Mendes, a préféré le caser à Wolverhampton pour pouvoir jouer régulièrement. Gardant un œil attentif sur lui, l’entraineur national, Djamel Belmadi va sûrement le suivre davantage, sachant que la Premier League sera sans doute un test grandeur nature pour Rayan, qui pourrait subir moins de pression pour ne pas rejoindre la sélection algérienne maintenant qu’il est allé monnayer son talent outre-manche.
Hakim S.