Algérie Poste

Algérie Poste : Début de recensement des besoins des zones d’ombre à Blida

L’entreprise Algérie poste (AP) de Blida a entamé le recensement des besoins des zones d’ombre de la wilaya, en vue de leur prise en charge, à travers la programmation de projets de nouveaux bureaux de poste, a-t-on appris, lundi, auprès du directeur local de la Poste et des Télécommunications, Mohamed Amine Benzine.

«Nous avons lancé, dans le cadre de la prise en charge des préoccupations des populations des zones reculées et de l’amélioration de leur cadre de vie, un recensement des besoins de ces zones, en perspective de l’élaboration d’une carte de nouveaux projets relatifs à la réalisation de bureaux de poste », a indiqué à l’APS, M.Benzine. Il a signalé la « prise en considération du nombre des habitants dans chaque zone, dans l’élaboration de la liste des régions devant bénéficier de nouveaux bureaux de poste, considérés parmi les revendications majeurs des populations de ces zones reculées « , a observé le même responsable. Il a fait part, à ce titre, de la programmation à la « réception de 13 nouveaux bureaux postaux, durant l’année prochaine afin de remédier au déficit enregistré et de réduire la pression sur les autres bureaux postaux », a-t-il estimé, ajoutant qu’un nombre de ces bureaux est en réalisation dans des zones d’ombre, a-t-il fait savoir. Au titre des mêmes efforts visant à atténuer la pression sur plusieurs bureaux de poste durant les périodes de versement des salaires et des pensions de retraite, M.Benzine a signalé la réception « prochaine » de nombreux bureaux à travers des cités et communes de la wilaya. Il a cité principalement la cité AADL d’Ouled Yaïch, enregistrant une importante densité démographique, la cité Khezrouna qui connaît une extension urbanistique, ces dernières années, outre les cités Merakchi d’Ouled Slama, Ben Chaàbane, et Megtaà Lezreg, relevant de la commune de Hammam Melouane (est), classées comme zones d’ombre.