900 logements sociaux à Es-Sénia : Livraison du programme à la fin d l’année

La livraison du programme de 900 logements sociaux à «Haï Cheklaoua», une agglomération urbaine située à l’entrée sud de la ville d’Oran, est prévue pour la fin d’année courante, a-t-on appris du chef de daïra d’Es-Sénia.

Initié dans le cadre de la résorption de l’habitat précaire (RHP), ce programme d’habitat de type public locatif connait un taux d’avancement des travaux appréciable avoisinant les 80%, a indiqué à l’APS Bouhaït El Amri, expliquant que ce programme de 900 logements sociaux est destiné au relogement des familles de la ville d’Oran, détentrices d’une décision de pré-affectation. Le chef de daïra d’Es-Sénia a fait part également part du programme de 2.000 logements publics locatifs (LPL) en cours de réalisation à Aïn-El-Beïda, assurant que le taux d’avancement des travaux est de 75%. Selon le même responsable, il est prévu la réception au mois de mars prochain de 40 logements de type public aidé (LPA) à Haï Es-sabah (Sidi-Chahmi), un quota relevant du programme de 350 logements de l’Agence de régulation foncière de la wilaya d’Oran, citant également un programme de 4.100 logements promotionnels publics implantés au niveau du site «Hayat-Regency» relevant de la commune de Sidi-Chahmi. Ce programme, en voie d’achèvement sera livré l’été prochain, a-t-il annoncé. Le chef de daira a annoncé la relance prochaine d’un programme de 600 logements publics locatifs à AÏn-El-Beida. Ce programme inscrit à l’indicatif de l’OPGI était à l’arrêt depuis deux ans et demi. Le bilan de la daïra d’Es-Sénia fait état du lancement d’un nouveau programme de logements de type public aidé de 120 unités dans la commune d’El-Kerma au titre de l’année 2018. Au sujet de l’éradication des bidonvilles, Bouhait El Amri a cité l’exemple du CUMO (Es-Sénia), un site d’habitat spontané où étaient érigées 752 baraques en violation de la loi sur l’urbanisme, sans donner DE date pour le relogement des familles déjà recensées.