JSS

Ligue 1 (29e journée) : La JS Saoura nouveau dauphin, le MC Alger accroché à Biskra

La JS Saoura s’est emparée seule de la place de dauphin, en battant le CS Constantine (2-0) en match disputé samedi soir à Béchar, pour le compte de la 29e journée de Ligue 1, ayant vu l’ancien dauphin, le MC Alger, reculer à la 3e du classement général, après s’être contenté d’un nul vierge chez l’US Biskra (0-0).

Les Sanafir ont tenu bon jusqu’à la 74′, avant de s’effondrer dans le dernier quart d’heure, tout d’abord devant Lahemri, ayant transformé un pénalty à la 75′ (1-0), puis devant Hamia, ayant doublé la mise à la 90′+1. Une importante victoire, qui propulse la JSS seule à la deuxième place du classement général, avec désormais 50 points, alors que l’ancien dauphin, le MC Alger a reculé au troisième rang, après s’être contenté d’un nul vierge chez l’US Biskra. Autre bonne opération réalisée ce samedi, celle de l’Olympique de Médéa, ayant remporté une précieuse victoire dans la course au maintien, de surcroit en déplacement et chez un concurrent direct. Il s’agit du NA Hussein-Dey, que l’OM est allé surprendre en toute fin de match (1-0), grâce à Bellahouel, ayant surgi tel un diable à la 88′, pour offrir ce précieux succès à son équipe, désormais 15e, avec 31 points. Certes, le club de Médéa est toujours reléguable, mais il peut tout de même se targuer d’avoir réalisé une excellente opération, car outre le fait d’avoir dominé un concurrent direct pour le maintien sur son propre terrain, il revient à seulement trois longueurs de l’HB Chelghoum-Laïd, l’actuel premier club non reléguable. De son côté, et suite à la perte de ce duel décisif contre l’OM, le Nasria reste scotché à la seizième place, avec seulement 22 points au compteur, ce qui le rend plus que jamais menacé de relégation. Quoique, si le HBCL a pu garder la tête hors de l’eau, c’est essentiellement parce qu’il a fait le job ce samedi, en remportant son duel décisif contre le NC Magra (2-0). Une importante victoire dans la course au maintien, dont Harrari et Demane ont été les principaux artisans, car auteurs des deux buts de leur équipe, respectivement aux 6′ et 87′. Pour sa part, l’ASO Chlef, qui réalisait un vrai parcours de champion depuis le début de la phase « retour », a connu un coup d’arrêt lors de cette 29e journée, en se faisant accrocher à domicile par le MC Oran (1-1). En effet, les Chélifiens, qui avaient récolté 33 points sur les 42 possibles au cours des 14 précédentes journées, avaient bien démarré ce derby de l’Ouest, en ouvrant le score dès la dixième minute de jeu, grâce à Souibaâ (1-0). Mais à force d’insister, les gars d’El Hamri ont réussi à obtenir un pénalty à la 81′, et qui fut transformé par l’expérimenté Merouane Dehar (1-1). Un résultat qui arrange beaucoup plus les affaires du MCO, car il se maintient hors de la zone rouge (13e / 34 pts), ex-aequo avec l’HB Chelghoum-Laïd. Les péripéties de cette 29e journée avaient commencé vendredi, avec le déroulement des trois premières rencontres inscrites à son programme, dont le duel au sommet JS Kabylie – CR Belouizdad, entre le troisième qui recevait le leader. Quoique, ce match a été très serré et s’est soldé par un nul vierge (0-0), qui arrange beaucoup plus les affaires du Chabab, car ayant franchi un grand pas vers le titre, après avoir bien négocié ce duel direct avec un poursuivant immédiat. De son côté, l’USM Alger qui n’a plus goûté à la joie de la victoire depuis neuf journées a profité de la réception de la lanterne-rouge, le WA Tlemcen, pour chasser le mauvais sort (2-0). Le premier but des Rouge et Noir a été inscrit par le jeune Othmani, juste avant la fin de la première mi-temps, et grâce auquel il a confirmé tout le bien qu’on pensait de lui, alors que la deuxième réalisation usmiste a été l’œuvre d’Aït El Hadj, à la 79′. Grâce à cette victoire, le club de Soustara se hisse à la huitième place du classement général, avec 42 points, au moment où le WAT reste bon dernier, avec seulement treize unités au compteur. A l’instar de la JS Kabylie, le Paradou AC avait raté le coche vendredi, en laissant filer une excellente occasion de s’emparer seul de la place de dauphin, après sa défaite (3-1) chez le RC Arbaâ.
Un désastre pour le club de Kheireddine Zetchi, causé par un seul homme, en l’occurrence Abdelmalek Oukil, car auteur des trois buts de Larbaâ, aux 10′, 75′ et 79′, alors que Bouzok avait temporairement égalisé pour le PAC, en transformant un pénalty à la 24′. Un résultat qui arrange beaucoup plus les affaires du RCA dans sa course au maintien, car il lui permet de se hisser à la 12e place du classement général, avec 35 unités. Enfin, concernant le duel ES Sétif – RC Relizane, il n’a pas eu lieu, car il a dû être reporté à une date ultérieure, en raison de la participation de l’Aigle noir sétifien à la Ligue des champions.

Résultats
Vendredi, 6 mai :
RC Arbaâ – Paradou AC 3-1
JS Kabylie – CR Belouizdad 0-0
USM Alger – WA Tlemcen 2-0

Samedi, 7 mai :
NA Husseïn-Dey – Olympique de Médéa 0-1
HB Chelghoum-Laïd – NC Magra 2-0
ASO Chlef – MC Oran 1-1
JS Saoura – CS Constantine 2-0
US Biskra – MC Alger 0-0

Reporté :
ES Sétif – RC Relizane

Classement : Pts J
1). CR Belouizdad 53 25
2). JS Saoura 50 27
3). MC Alger 49 29
4). JS Kabylie 48 28
5). Paradou AC 47 28
6). ASO Chlef 45 29
7). CS Constantine 44 28
8). USM Alger 42 28
9). US Biskra 41 28
10). ES Sétif 40 24
11). NC Magra 37 29
12). RC Arbaâ 35 28
13). MC Oran 34 29
–). HBC-Laïd 34 29
15). O. Médéa 31 29
16). NA Husseïn-Dey 22 29
17). RC Relizane 16 28
18). WA Tlemcen 13 28

Note : Les quatre derniers au classement seront relégués en Ligue 2 amateur.