Carburant

L’ESSENCE ENTRE 43,71 ET 45,97 DA ET LE GASOIL À 29,01 DA : Les nouveaux prix des carburants entrent en vigueur

Les nouveaux tarifs des carburants entrent en vigueur dans le cadre de la Loi de finances complémentaire (LFC) 2020. Autrement dit, les Algériens ont dû le constater depuis hier au niveau des stations de service.
En effet, selon l’article 28 de la LFP 2020 publiée jeudi au Journal officiel, « Il est institué au profit du budget de l’État, une taxe sur les produits pétroliers ou assimilés, importés ou obtenus en Algérie, notamment en usine exercée ».« Dans ce cadre, la TPP constitue un outil efficace de réajustement des prix des carburants en fonction des impacts socio-économiques et budgétaires attendus. À cet effet, il est proposé, pour l’année 2020, une augmentation des tarifs de la TPP à raison +3 DA/L pour les trois catégories d’essence et +5 DA/L pour le Gas-oil », précise le texte. Concrètement, les automobilistes devront payer le litre d’essence trois dinars plus cher et débourser cinq dinars en plus pour celui du gas-oil. Ainsi, le prix de l’essence normal passera à 43,71 dinars, celui de l’essence super à 45,97, le sang plomb à 45,62 dinars. Le prix du gasoil a augmenté de 5 dinars, à 29,01 DA. « Cette augmentation des tarifs de la TPP générerait des recettes budgétaires supplémentaires, au titre de la période juin-décembre 2020, estimées à 41,5 milliards DA en matière de TPP. S’agissant des recettes budgétaires additionnelles en matière de TVA, elles sont estimées à 7,9 Milliards DA », a expliqué le gouvernement.
Par ailleurs, le ministre des Finances, lors de son passage devant les députés et les sénateurs, a justifié cette augmentation des carburants par, selon lui, « la nécessité de limiter la surconsommation de cette ressource fossile et la réduction des dépenses de surexploitation des véhicules ».
S. Oubraham