ghalip3

LA JUSTICE ESPAGNOLE CHOQUE LE MAKHZEN : La plainte contre Brahim Ghali à nouveau classée sans suite

La justice espagnole a porté le coup de grâce au Makhzen qui a tenté, des années durant, à impliquer le président de la RASD et chef du Front Polisario, Brahim Ghali, dans l’imaginaire affaire dite de « génocide ». Ainsi, pour la seconde fois en l’espace de quelques mois, la justice espagnole annonce le classement sans suite de la plainte déposée par l’autoproclamée « Association Sahraouie pour la Défense des Droits de l’Homme (ASADEH) », relais du Makhzen inféodée aux thèses marocaines, contre le président Ghali. Il serait bon de rappeler en effet que fin juillet dernier, la justice espagnole a prononcé un non-lieu dans cette affaire au profit du chef du Polisario et au grand triomphe du peuple sahraoui et de son gouvernement.
R. N.