Juillet 2022, l'un des plus chauds jamais enregistrés dans le monde

Juillet 2022, l’un des plus chauds jamais enregistré dans le monde

Le mois dernier fut l’un des juillets les plus chauds jamais enregistré dans le monde, a indiqué hier l’Organisation météorologique mondiale (OMM), une agence spécialisée de l’ONU basée à Genève. « Le monde vient de connaître l’un des trois mois de juillet les plus chauds jamais enregistrés. Et évidemment, comme nous le savons tous, une vague de chaleur très prolongée et très intense a touché certaines parties de l’Europe », a déclaré la porte-parole de l’OMM, Clare Nullis, en conférence de presse. Dans un communiqué, l’OMM, qui cite les données du Service Copernicus concernant le changement climatique, explique que le mois qui vient de s’écouler aura été légèrement plus froid que juillet 2019 mais légèrement plus chaud que juillet 2016. « Mais la différence entre ces trois mois est réellement très faible », a précisé Mme Nullis. « L’écart est inférieur à la marge d’erreur ». Globalement, la température enregistrée au cours du mois dernier a dépassé de 0,4 C la température enregistrée en juillet pendant la période de référence 1991-2020. Et ce malgré la présence du phénomène naturel La Nia, qui, selon l’OMM, « est censé avoir un effet refroidissant ». Le mois dernier, l’OMM a appelé à une « prise de conscience » des dirigeants face aux vagues de chaleur comme celle que traverse actuellement l’Europe, qui sont appelées à devenir plus fréquentes à cause du changement climatique au moins jusque dans les années 2060. Selon l’OMM, juillet 2022 n’est pas arrivé en haut du podium car certaines régions du monde ont enregistré des températures inférieures à la moyenne le long de la zone occidentale de l’océan Indien – de la Corne de l’Afrique au sud de l’Inde, sur une grande partie de l’Asie centrale, ainsi que sur la majeure partie de l’Australie. Outre la canicule, certaines régions du monde connaissent une forte sécheresse. Selon l’OMM, juillet a été plus sec que la moyenne dans une grande partie de l’Europe, dans la majeure partie de l’Amérique du Nord, dans de grandes régions d’Amérique du Sud, d’Asie centrale et d’Australie.

Saisie de plus de 800 kg de kif traité à Béni Ounif (Béchar)
Les services des douanes de Béni Ounif (Béchar) ont saisi 838 kg de kif traité lors d’une opération menée en coordination avec les éléments de l’Armée nationale populaire (ANP) et de la Gendarmerie nationale (GN), a indiqué hier un communiqué de la direction générale des Douanes. « Les éléments de la brigade polyvalente de Béni Ounif relevant des services de l’Inspection divisionnaire des Douanes de Béchar ont mené une opération en coordination avec les éléments de l’ANP et de la GN, au cours de laquelle une quantité importante de kif traité de 838 kg a été saisie », précise le communiqué. Cette opération vient dans le contexte « des efforts déployés sur le terrain par les services opérationnels des brigades des douanes en coordination avec les services de sécurité pour lutter contre toutes formes de contrebande notamment le trafic de la drogue ». Elle s’inscrit « dans le cadre des missions de protection des services des Douanes algériennes dont les éléments sont entièrement mobilisés pour garantir la sécurité et la stabilité du pays et protéger le citoyen contre tout ce qui menace sa santé et sa sécurité », ajoute le communiqué.

Feu vert à la reprise des livraisons du Boeing787
Le régulateur américain de l’aviation civile (FAA) a annoncé lundi que Boeing avait effectué les « changements nécessaires » pour une reprise des livraisons de son 787 Dreamliner, après une suspension totale depuis mai 2021 en raison de problèmes opérationnels. « Nous nous attendons à ce que les livraisons reprennent dans les jours qui viennent », a déclaré la FAA dans un communiqué, assurant que l’agence inspecterait chaque avion avant livraison. Des premiers défauts sur le long-courrier 787 Dreamliner avaient été découverts à la fin de l’été 2020. L’appareil étant examiné de près, d’autres problèmes sont depuis apparus. Boeing a dû suspendre les livraisons, de novembre 2020 à mars 2021 dans un premier temps, puis depuis fin mai. Après avoir décidé en mars 2021 d’inspecter elle-même certains 787, la FAA avait annoncé en février avoir retiré temporairement à Boeing la capacité de certifier lui-même ses 787 Dreamliner. Fin juin, le groupe comptait 120 de ces appareils à son inventaire.

Internet : des milliers d’utilisateurs rapportent une panne sur Google
Des dizaines de milliers d’utilisateurs de services de Google ont signalé des pannes au site de référenceDownDetector.com lundi soir, concernant notamment le moteur de recherche mais aussi Maps, son application de cartographie. « Des rapports d’usagers indiquent qu’il y a des problèmes sur Google Maps depuis 21H36 (suivant le fuseau horaire de la côte Est américaine, soit 01H36 GMT mardi) », a tweeté le site web dans la nuit de lundi à mardi. Aux Etats-Unis, plus de 40.000 personnes ont rapporté à DownDetector que Google ne fonctionnait pas pour eux à 21H20, notamment dans des grandes villes comme New York et Denver (Colorado). Ce chiffre est largement retombé dans les deux heures qui ont suivi, mais les signalements continuaient d’arriver, en moins grand nombre, pour Google Cloud (informatique à distance) et Google Calendar, notamment. Sur Twitter, certains usagers du moteur de recherche dominant publiaient des copies d’écran de messages d’erreur, mentionnant un problème de serveur.

Inde : le braconnage d’éléphants a augmenté en 2021
Au moins 14 éléphants ont été tués par des braconniers en 2021 contre neuf en 2020 et les saisies d’ivoire ont doublé au cours de la même période, a indiqué le ministère indien de l’Environnement. Il y a eu 27 cas de saisies d’ivoire en 2019, suivis de 21 en 2020 et de 42 en 2021, a déclaré le ministre adjoint de l’Environnement Ashwini Choubey dans une réponse écrite devant le Parlement. Sur les 14 pachydermes qui ont été braconnés en 2021, sept ont été tués à Meghalaya, deux dans le Nagaland, l’Odisha et le Tamil Nadu et un au Kerala, a précisé le responsable indien. Le ministère de l’Environnement, a-t-il ajouté, fournit une assistance financière et technique aux gouvernements fédérés par le biais de programmes parrainés au niveau central tels que le projet « Elephant » pour la protection et la conservation des éléphants et de leurs habitats dans le pays, en sus de l’organisation de patrouilles et la récompense des informateurs sur la vente ou la contrebande d’ivoire. Selon des responsables, l’Inde commencera cette année un recensement des éléphants en utilisant l’analyse ADN d’échantillons d’excréments, le piégeage par caméra et la modélisation statistique, suivant un processus similaire à celui utilisé dans le recensement des tigres.

Mike Tyson accuse la plateforme Hulu de lui avoir « volé l’histoire de sa vie »
L’ancien champion américain de boxe Mike Tyson a accusé la série diffusée prochainement sur Hulu de lui avoir « volé l’histoire de sa vie », comparant la plateforme à un « marchand d’esclaves ». La nouvelle série dramatique « Mike » qui sortira le 25 août sur Hulu, retrace la vie du boxeur de son enfance à ses coups d’éclat sur le ring en passant par sa condamnation pour viol en 1992. « Ils ont volé l’histoire de ma vie et ne m’ont pas payé », a fustigé Mike Tyson sur Instagram samedi. « Hulu est l’équivalent dans le streaming d’un marchand d’esclaves », a-t-il ajouté. La plateforme, disponible uniquement aux Etats-Unis, est détenue en majorité par Disney. L’un des huit épisodes de la série se concentrera sur Desiree Washington, en adoptant le point de vue de la reine de beauté qui, à 18 ans, avait accusé Mike Tyson de viol en 1991. La star avait été condamnée l’année suivante et avait passé trois années en prison. Steven Rogers, créateur et scénariste de « Mike » assure n’avoir pas « pu discuter » avec M. Tyson car un autre projet disposait déjà « des droits » sur l’histoire de sa vie. « Je n’aime pas m’appuyer sur une seule source », assure-t-il pour défendre son œuvre biographique réalisée sans l’approbation de l’ex-champion poids lourd.
Tout en évoquant les accusations de violences conjugales qui pèsent sur Mike Tyson, la série narre aussi les abus dont a été victime la star dans son enfance, la perte de sa mère à cause d’un cancer lorsqu’il était adolescent ainsi que ses problèmes d’addictions à la drogue et de santé mentale.