Kenza Daoud

Exposition de l’artiste Kenza Daoud «Mouftarissoun» (prédateurs) : Voyage dans un monde complexe

L’Artiste plasticienne Kenza Daoud invite les visiteurs de sa nouvelle exposition intitulée « Mouftarissoun » (prédateurs), organisée dans la galerie Bloom: The Art Factory, jusqu’au 12 Juin, à un voyage fantastique dans un monde complexe.
Les œuvres exposées dévoilent les secrets cachés de créatures submergées par les émotions, dans l’ombre de la lutte permanente du bien contre le mal. La plasticienne et sculptrice de 26 ans présente des œuvres créatives raffinées et esthétiques dont le pinceau artistique et professionnel de Kenza a su, avec brio, refléter la profondeur du message qu’elle voulait exprimer dans cette deuxième exposition de son jeune parcours artistique, après celle intitulée « Manbouthoun » (Parias), thème de son mémoire de soutenance. L’artiste incite le visiteur de l’exposition à s’immiscer dans les profondeurs de l’Homme avec ses contrastes, ses contradictions et ses complexes qui surgissent subitement du fait de facteurs psychologiques. Le contemplateur des œuvres de Kenza qui expriment des situations différentes peut se rendre compte qu’elle dépeint en réalité un seul et même homme dont les traits expriment différentes émotions ressenties par l’homme dans diverses situations telles la souffrance ou la peur de l’inconnu qui peuvent le transformer en un instant en véritable « prédateur ».
Et si l’on observe bien, ces différentes émotions dépeintes ne sont que le reflet de l’artiste même. Diplômée de l’Ecole régionale des Beaux Arts de Tipasa, cette jeune artiste est connue pour son sérieux et son professionnalisme qui lui ont valu sa réputation et une véritable crédibilité professionnelle.