Feu

Lutter contre les feux de forêts : Quatre brigades mobiles de première mobilisées à Oran

La Conservation des forêts de la wilaya d’Oran s’est dotée de quatre (4) brigades mobiles de première intervention en prévision de la campagne 2021 de prévention et de lutte contre les feux de forêts devant être lancée début juin prochain, a-t-on appris lundi auprès de cette instance. Equipées de camions et de citernes d’eau, ces brigades viennent renforcer le dispositif opérationnel de première intervention qui comprend également six (6) brigades mobiles de première intervention et 11 brigades à proximité des forêts, ainsi que les 10 unités de la protection civile, en plus de la mobilisation de 90 points d’eau, a indiqué, à l’APS, la cheffe de bureau protection contre les feux et les maladies parasitaires à la Conservation, Houaria Benhamla. Dédié spécialement à la campagne de prévention et de lutte contre les feux de forêts de cette saison, le dispositif prévoit également la mise en place de 10 postes de vigie au niveau des forêts de M’sila, d’Aïn El Kerma, d’El Ançor et d’Arzew et deux autres à Gdyel, Bousfer, Misserghine, Tafraoui et Oran, selon la même source. Il a été également procédé à l’aménagement de pistes forestières sur une distance de 20 kilomètres dans la commune d’El Ançor, ainsi qu’à la réalisation de 50 ha de travaux sylvicoles dans les communes d’Oran et de Tafraoui. L’opération se poursuit pour achever le programme des travaux sylvicoles sur une superficie globale de 60 hectares, a souligné Mme. Benhamla. La prévention et la lutte contre les feux de forêts à Oran comprend d’autres travaux, notamment ceux effectués par Sonelgaz pour nettoyer les tranchées situées sous les lignes de haute et moyenne tensions sur une superficie de 74 hectares ainsi que ceux qui concernent les directions des services agricoles (DSA) et des travaux publics et les communes, a-t-on fait savoir. Pour rappel, la Conservation des forêts d’Oran a enregistré 23 foyers d’incendies durant la campagne de protection et de lutte, du 1er juin au 31 octobre 2020, qui ont ravagé une superficie de 60,41 hectares.