Accueil Brèves Bouira : Plus de 600 personnes victimes d’une intoxication alimentaire à Chorfa

Bouira : Plus de 600 personnes victimes d’une intoxication alimentaire à Chorfa

0

Plus de 600 personnes originaires de différentes localités de la wilaya de Bouira, ont été victimes, jeudi dernier, d’une intoxication alimentaire après avoir pris un déjeuner collectif (Ouaâda) tenu à l’occasion de la célébration de Yennayer. L’événement a été organisé par des organisations de la société civile en collaboration avec la commune de Chorfa, à une cinquantaine de kilomètres à l’Est de Bouira dans la daïra de M’chedallah. Les repas ont été servis au niveau des abords de la RN15, traversant le chef-lieu de cette commune, où les automobilistes et les habitants de la région en général ont été conviés au festin collectif concocté pour l’occasion. Vers la fin de la journée, près d’une vingtaine de personnes parmi ceux qui ont consommé ce repas dont l’âge varie entre 5 et 70 ans ont été reçus à l’hôpital de M’chedallah. Les patients présentaient des symptômes en trait avec l’intoxication, tels les vomissements, des maux de têtes et des diarrhées. Quelques temps plus tard, soit en début de la soirée, d’autres groupes de citoyens ont rejoint le lot des victimes. Ils ont été eux aussi transférés dans la même enceinte hospitalière. Le nombre de malades s’agrandissait de plus en plus, ce qui a contraint les responsables de l’établissement sanitaire à procéder au transfert d’une partie de ces patients qui arrivaient par dizaines, vers les hôpitaux des localités voisines, comme ceux sis à Tazmalt et Akbou dans la wilaya de Béjaia. Aux dernières nouvelles, le nombre de malades admis dans les différentes structures hospitalières de la région a atteint 800 personnes. Durant la matinée d’hier, et selon des sources médicales locales, tous les malades ont quitté le lit de l’hôpital après avoir reçu les soins nécessaires. Aussitôt informé de cet incident, le wali de Bouira, s’est rendu dans la soirée de jeudi à l’hôpital de M’chedallah, où il a rendu visite aux malades pour s’enquérir de leur état de santé. Sur place, le premier magistrat de la wilaya avait donné des instructions afin d’assurer une prise en charge adéquate aux victimes de cette intoxication alimentaire. Il convient de souligner que le staff médical des différents hôpitaux a parfaitement maitrisé la situation en dépit du nombre important des patients. Enfin, des sources médicales locales précisent qu’aucun cas grave n’est à déplorer pour le moment et que toutes les victimes de cette intoxication ont rejoint leurs domiciles. Il convient de noter qu’une enquête a été enclenchée par les services concernés afin de connaître les raisons exactes ayant causé cette intoxication. Des échantillons de la nourriture à l’origine de l’incident ont été relevés et envoyés dans des laboratoires spécialisés pour le besoin d’analyses bactériologiques.
Omar Soualah

Article précédentIntempéries à Tizi Ouzou : Intervention de l’ANP dans les opérations de désenclavement
Article suivantAssassinat d’Ali Tounsi : Le procès pour le 26 février prochain