Accidents

Accidents de la route : sept décès et 341 blessés durant les dernières 48 heures

Sept (7) personnes ont trouvé la mort et 341 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus ces dernières 48 heures dans plusieurs wilayas du pays, selon un bilan établi samedi par les services de la Protection civile. Les éléments de la Protection civile de la wilaya d’Alger ont intervenu en outre, pour le repêchage d’un jeune homme âgé de 22 ans décédé noyé dans une retenue collinaire au domaine agricole Si Lakhdar dans la commune et daïra de Birtouta. Durant la même période, le dispositif de lutte contre les incendies de forêts et de récoltes a permis l’extinction de 14 incendies à travers plusieurs wilayas du pays à savoir sept (7) incendies de forêt, trois (3) incendies de maquis, deux (2) incendies de broussailles et deux (2) incendies de récoltes. Ces incendies ont ravagé, selon la même source, « 25 ha de forêts ,10 Ha de maquis, 9 hectares de broussailles, ainsi que 240 arbres fruitiers et 550 bottes de foin ». S’agissant des activités de lutte contre la propagation du coronavirus (Covid-19), les unités de la Protection civile ont effectué, durant ces dernières 48 heures, 60 opérations de sensibilisation à travers le territoire national pour rappeler aux citoyens la nécessité de respecter le confinement et les règles de la distanciation physique. Elles ont effectué aussi 45 opérations de désinfection générale touchant l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles.

Après l’annonce de suppression de 4 600 postes en 2020 , Renaut vient d’annoncer 2000 autres cette année
Renault a annoncé son intention de supprimer jusqu’à 2.000 emplois supplémentaires en France en plus des 4.600 suppressions de postes déjà annoncées en 2020, pour tenter de sortir le groupe du feu rouge et en prévision de la restructuration de ses activités d’ingénierie et de support, ainsi que de sa production dans l’Hexagone de nouveaux véhicules dans le cadre de son virage électrique. Ces réductions d’effectifs, annoncées à l’occasion de l’ouverture ces prochaines semaines de négociations avec les syndicats sur un accord social triennal pour 2022-2024, affirmant «  la volonté du Groupe de positionner la France au cœur de ses activités industrielles et de recherche et développement, en localisant sur le territoire national des technologies d’avenir créatrices de valeur», a indiqué le constructeur dans un communiqué. Il a ajouté envisager la production de neuf nouveaux véhicules en France à l’horizon 2025, pour l’essentiel électriques dans le cadre du virage de Renault vers les modèles non thermiques.

Le pionnier britannique de l’informatique Clive Sinclair meurt à 81 ans
Clive Sinclair, l’inventeur britannique à l’origine de la calculatrice de poche et des ordinateurs domestiques abordables, est décédé jeudi à 81 ans, a annoncé sa famille aux médias. Il est décédé à son domicile de Londres après avoir lutté contre un cancer pendant plus de dix ans, ont indiqué les médias britanniques, suscitant les hommages de nombreuses personnes qui se souviennent avec émotion de leur première expérience de l’informatique au début des années 1980. La semaine dernière, il travaillait encore sur des inventions « parce que c’est ce qu’il aimait faire », a déclaré sa fille Belinda Sinclair à la BBC. « Il était inventif et imaginatif et pour lui, c’était excitant et une aventure, c’était sa passion », a-t-elle ajouté. Parmi les inventions révolutionnaires de Clive Sinclair figure la première calculatrice électronique portable en 1972. La Sinclair ZX80, lancée en 1980 et vendue pour moins de 100 livres sterling à l’époque, a permis de démocratiser l’informatique domestique en Grande-Bretagne et ailleurs.

Plus de quatre tonnes de cocaïne interceptées à Rotterdam (Pays-Bas)
La douane néerlandaise a intercepté dans le port de Rotterdam plus de quatre tonnes de cocaïne, soit l’une des plus grandes saisies à ce jour, a indiqué vendredi dernier le parquet. La drogue, dont la valeur marchande a été évaluée à 301 millions d’euros, a été découverte dans la nuit de jeudi à vendredi à bord d’un conteneur chargé de bois en provenance du Suriname et à destination d’une entreprise en Pologne. « Ce n’est pas la plus grosse saisie mais c’est bien l’une des plus grosses », a déclaré un porte-parole du ministère public. Les 4.022 kilos de drogue saisis ont été détruits, a précisé le ministère public dans un communiqué. Les Pays-Bas sont devenus un point d’entrée majeur pour la drogue – en particulier la cocaïne – en Europe, via Rotterdam, le plus grand port du continent. En 2005, 4.600 kilos de cocaïne avaient été saisis dans le port, ce qui constitue à ce jour « la plus grosse saisie jamais enregistrée à Rotterdam », a précisé le porte-parole. L’agence européenne de police Europol a indiqué dans un rapport plus tôt ce mois-ci que la Belgique et les Pays-Bas sont devenus les principales plaques tournantes du trafic de cocaïne à destination de l’Europe.

Après 14 minutes de vol un avion d’Air France fait demi-tour sur Pékin
Un avion d’Air France à destination de Paris a dû faire demi-tour tôt peu après son décollage de Pékin à la suite d’un « incident technique », a annoncé, samedi dernier, la compagnie aérienne, précisant que l’appareil s’était posé « normalement ». L’équipage du vol AF393 en Boeing-777 « a décidé de revenir vers Pékin après 14 minutes de vol en raison de la détection d’un incident technique », a indiqué le transporteur dans un communiqué. « L’appareil s’est posé normalement à Pékin à 04H03 (heure locale) », soit 20H03 GMT. Selon Le Quotidien de Pékin, « une explosion a été entendue à l’arrière de la cabine et une fumée noire s’est dégagée » à l’intérieur de l’appareil. « Heureusement, personne n’a été blessé », écrit le journal local. Air France n’a pas commenté ces informations, pas plus que les autorités aéroportuaires chinoises.

Le COVID-19 empêche près de 77 millions d’enfants d’aller à l’école dans six pays
Les écoles de près de 77 millions d’élèves dans six pays continuent d’être fermées 18 mois après le début de la pandémie de COVID-19, selon une analyse de données actualisée publiée jeudi par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF). Ces six pays sont le Bangladesh, le Koweït, le Panama, les Philippines, l’Arabie saoudite et le Venezuela. Au total, on estime que 131 millions d’élèves dans 11 pays ont manqué plus des trois quarts de leur apprentissage en présentiel depuis le début de la pandémie. Dans environ 27 % des pays du monde, les écoles sont encore totalement ou partiellement fermées. « Alors que les cours reprennent dans de nombreux pays du monde, des millions d’élèves entament une troisième année scolaire sans avoir mis les pieds dans la salle de classe », a affirmé la directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fore, ajoutant : « Les pertes que les élèves subissent du fait de ne pas être à l’école pourraient ne jamais être récupérées. » L’UNICEF a expliqué que les écoles fermées créent une crise de l’ombre au-delà de la perte d’éducation pour les enfants qui manquent les repas scolaires et les vaccinations de routine. Les enfants souffrent également d’isolement social, d’une anxiété accrue et sont exposés à des abus et à la violence. Les fermetures d’écoles ont conduit certains élèves à abandonner l’école, d’autres à travailler ou à se marier alors qu’ils sont encore enfants, a indiqué l’UNICEF. Certains parents ont dû quitter leur emploi pour s’occuper des enfants et les aider à apprendre, ce qui a plongé certaines familles dans la pauvreté, aggravant ainsi la crise économique.