Le CRB et l'ESS ratent leur sortie

Ligue des champions africaine : Le CRB et l’ESS déjà dos au mur

Les deux représentants algériens dans la ligue des champions africaine, à savoir, le champion sortant, le CR Belouizdad, et le vice-champion, l’ES Sétif, joueront déjà leur saison à l’occasion de la manche retour du premier tour préliminaire de la ligue des champions africaine.
Le CRB et l’ESS sont tenus de réagir ce soir après avoir laissé des plumes lors de la première manche au Nigéria et en Gambie respectivement.
Le Chabab a la mission moins difficile, étant donné qu’il est appelé à refaire un retard d’un seul but. Au vu de la physionomie du match aller, on peut dire que les camarades du capitaine Nessakh ont tous les moyens pour poursuivre l’aventure quand ils accueilleront leur adversaire nigérian au stade Omar-Hamadi de Bologhine à partir de 21h00.
Certes, ils sont toujours sans entraîneur, mais les Rouge et Blanc avaient présenté un visage acceptable au cours de la première manche, et n’était-ce la fatigue qui a eu raison d’eux, ils n’auraient pas craqué dans les derniers instants de la partie.
En revanche, les affaires des Sétifiens s’annoncent plus compliquées. Battus en Gambie lors du match aller par le score sans appel de 3 buts à 0, les partenaires de Sofiane Khedairia doivent sortir le grand jeu pour d’abord remonter le score et pourquoi pas faire la différence et se qualifier à la prochaine étape de la compétition.
Une mission qui s’annonce, certes, difficile, mais pas impossible. Face à un adversaire manquant d’expérience dans ce type de compétition, les Noir et Blanc doivent absolument se porter vers l’avant pour tenter, dès le début, de débloquer la situation. Une ouverture du score avant la demi-heure de jeu facilitera un peu plus la tâche pour Kendouci et consorts, lesquels, s’ils n’arrivent pas à se qualifier, vont devoir faire face à une saison qui sera, le moins qu’on puisse dire, délicate.
C’est idem pour le coach Nabil El Kouki, le premier à essuyer les critiques à l’issue de cette lourde défaite. Bien qu’il jouisse toujours de la confiance des supporters par rapport au bon travail qu’il a fait depuis sa venue, il pourrait, dans le cas d’une élimination précoce, se retrouver en difficultés, lui dont le premier objectif reste la qualification à la phase de poules.
Pour ce qui est de la direction du club, qui est déjà sur la sellette, elle va devoir faire face à une situation très difficile, car on n’imagine mal comment les fans vont digérer une éventuelle élimination de leur team dès le premier tour, alors qu’ils sont habitués à le voir au moins dans la phase de poule.
H. S.