Soutien aux groupes terroristes : L’ANP appréhende 17 personness à Tissemsilt

Dix-sept éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés, samedi à Tissemsilt, par un détachement combiné de l’Armée nationale populaire (ANP), a fait savoir, hier dans un communiqué, le ministère de la Défense nationale (MDN).
« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement combiné de l’Armée nationale populaire, en coordination avec les éléments de la Sûreté nationale, a arrêté, le 20 octobre 2018 à Tissemsilt (2ème Région militaire), dix-sept (17) éléments de soutien aux groupes terroristes », précise-t-on de même source.
Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP « a appréhendé, à In Guezzam (6ème RM), quatre (04) orpailleurs et saisi des outils de détonation, 9 motocycles, 26 groupes électrogènes, 13 marteaux piqueurs et 5 détecteurs de métaux », alors qu’un autre détachement « a intercepté, à Biskra (4ème RM), un contrebandier en possession de 3,87 quintaux de feuilles de tabac ». Par ailleurs, des gardes-frontières « ont saisi, à Tlemcen (2ème RM), une quantité de kif traité s’élevant à 64 kilogrammes », tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale « ont appréhendé, à Tamanrasset (6ème RM), un narcotrafiquant en possession de 20.000 comprimés psychotropes ».
D’autre part, « sept (07) immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen », ajoute le communiqué.
R. S.