Salon de la communication : le métier de « journaliste » sous la loupe

La publicité, la presse écrite, les métiers de la radio, de la télévision et des agences de presse….ont été tous des thèmes au centre des conférences animées et des stands implantés au Salon de la communication «arts et métiers de la presse» qui se clôturera aujourd’hui au Palais des expositions (Safex) d’Alger.

Le Salon qui connaît une importante affluence, accueille un nombre important d’organes activant dans le domaine de ce qu’on appelle communément « le quatrième pouvoir ». Le Courrier d’Algérie à l’instar des autres quotidiens nationaux d’information, a été présent en force à la manifestation. C’est une première expérience d’exposition de ce genre. Le stand du quotidien a vu une importante affluence de la part de professionnels du domaine et de visiteurs de plusieurs régions du pays. Les uns ont félicité la crédibilité du journal, d’autres ont demandé une plus large diffusion.
L’occasion a été donnée pour essayer de laisser des traces, des écrits, une œuvre utile, un message de progrès dans le secteur de l’information. Les visiteurs ont pu, durant ces cinq jours du Salon, découvrir de près ce métier. Placé sous le slogan «cap sur le professionnalisme», cet espace a, entre autres, l’objectif de «fédérer des énergies, de mener un dialogue entre les visiteurs et les professionnels de la presse, mais aussi de faire connaître certains journaux relativement moins connus, et le challenge est bel et bien gagné. Les visiteurs se sont rués vers le Salon. Certains sont venus par curiosité, d’autres par simple amour du métier. Le grand public aura donc cette journée de découvrir et d’apprendre d’avantage sur le travail de journaliste. Le premier Salon dédié aux métiers de la presse, ne sera pas passé inaperçu. L’évènement qui se déroule avec la participation de 83 spécialistes des arts et métiers de la presse, a vu hier, lors d’une virée sur les stands, une importante affluence du large public venu des quatre coins du pays. Une dame approchée par nos soins nous a affirmé qu’elle est venue spécialement pour «découvrir les coulisses du travail des médias». Avant de poursuivre, «je viens aussi pour me rapprocher des journalistes dont je suis fan ». Un jeune étudiant dans la spécialité de la communication nous a affirmé qu’en venant au Salon, «j’ai découvert de nouveaux titres que je ne connaissais pas auparavant, et ils sont vraiment bien en matière d’information et de reportages ».Quant à eux les journalistes nous ont fait part de leur souhait de voir l’initiative se répéter les années à venir. C’est le cas de Inès qui nous a indiqué que « cette année a connu un grand succès, et pourtant ce n’est que la première édition ». « Le métier de la presse est un métier qui passionne et ce genre d’évènements rassurera la relève dans le domaine », a-t-elle rajouté. Quant à lui, Mohamed nous a souligné l’importance des conférences organisées en marge du Salon. «Je suis ici pour assister aux conférences. Notre métier nous demande d’être toujours à jour en matière des techniques de rédaction et de collecte d’informations », nous assure-t-il.
Quant à eux les journalistes exerçant dans les nouvelles chaînes de télévision ont partagé leur sentiment de satisfaction quant à l’ouverture de ces chaînes.
Lamia Boufassa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>